Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ABSOLU

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Spiritualité -> Canalisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sourire


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2011
Messages: 7 049

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:37 (2012)    Sujet du message: L'ABSOLU Répondre en citant

UN AMI

18 février 2012


Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, la Grâce. De votre Cœur à mon Cœur, la Présence. Chers frères humains, je viens, en ce début de votre année Terrestre, après vous avoir communiqué un certain nombre d'éléments faisant suite aux Clés Métatroniques et concernant les différents Yogas (de l'Unité, de la Vérité, essentiellement). Nous allons (pour cette année et dans ce début plus particulier d'année) avancer ensemble afin, là aussi, de dépasser ces enseignements afin de vivre l'expérience de la Vérité, l'expérience de l'Unité. L'accès au Soi, en tout cas dans ma sphère d'origine d'incarnation, se fait de manière graduelle. Ces principes d'accès à l'Unité ont été définis, voilà fort longtemps, dans ce qui a été appelé l'Advaita Vedanta, consistant (par un système philosophique plus qu'énergétique) à progressivement conscientiser l'Unité et à la vivre. Un certain nombre de constructions ont été nécessaires. Un certain nombre de déconstructions ont aussi été nécessaires, durant le même temps.



En cette année, je vous invite à dépasser et à transcender l'ensemble des enseignements, l'ensemble des protocoles, l'ensemble des vécus que vous avez eus jusqu'à présent. L'achèvement du déploiement de la Lumière, ainsi que l'installation du Manteau de la Grâce est, aujourd'hui, l'occasion d'aller vers encore plus de Simplicité, plus de rapidité (selon vos critères) et surtout plus d'intégrité. L'établissement des 4 piliers du Cœur, en respectant ceci, est aujourd'hui (de par les circonstances particulière de l'humanité) un moment privilégié et différent de ce qui a pu être écrit, voilà des temps anciens, concernant l'accès à l'Unité, au sein de cette doctrine et ce corpus d'enseignements appelé l'Advaita Vedanta. Aujourd'hui, la différence considérable avec l'ancien temps (si on peut le nommer ainsi), c'est que le déploiement de la Lumière est achevé. Ce déploiement de Lumière a, en quelque sorte, restreint et fait disparaître ce que je nommerais des couches isolantes qui correspondent, en quelque sorte, à des piégeages de la conscience au sein de l'illusion appelé ce monde. Comme vous le savez, en Orient, nous nommons cela Maya, l'Illusion. Bien sûr, un certain nombre d'exercices (liés à l'énergie et surtout liés au Supra Mental) vous ont été communiqués, progressivement, durant ces années, afin de vous rapprocher de ce que vous nommez, en Occident, la Porte Étroite : le passage au Christ.



Aujourd'hui, on peut dire que les choses sont infiniment plus simples puisqu'elles se résument, en fait, à deux parts et à deux parties de qui vous Êtes, au sein même de ce monde, en cet instant précis. Et que, aujourd'hui, il est dorénavant temps de dépasser, de transcender ces deux parts afin de vivre ce que nous nommons, quant à nous, Brahman (et qui correspond, pour vous, à l'état Christique). C'est la même Vérité, la même Réalité, traduite en des mots différents, issue de cultures différentes, avec des âmes peut-être différentes, mais le but est strictement le même. Il s'appelle la Libération. La différence essentielle, par rapport aux temps reculés ou plus anciens, c'est que la Libération, aujourd'hui, ne concerne plus un individu parmi des millions d'autres, mais concerne l'ensemble de la Terre, de par même le déploiement de la Lumière, et par l'achèvement d'un cycle appelé précession des équinoxes. La fin, disons-nous dans nos écritures sacrées des Upanishad, du Kali Yuga et l'entrée dans un nouvel Âge d'Or. Il existe, par rapport à l'entrée dans cet Âge d'Or, un certain nombre de méconnaissances puisqu'en effet étant strictement inconnu de par votre expérience, vous ne pouvez que projeter un certain nombre de désirs et d'illusions concernant l'installation de cet Âge d'Or. Beaucoup de prophètes ont décrit (aussi bien dans l'ancien temps qui fut le mien, que dans les temps qui furent les vôtres, du temps Biblique) un certain nombre d'événements à connotations apocalyptiques, c'est le cas de le dire, devant se traduire, à ce changement d'époque, par l'apparition d'une nouvelle Terre et de nouveaux Cieux, se traduisant par des destructions absolument phénoménales, mettant fin, en quelque sorte, à des mécanismes de vie jusque là considérés comme logiques et ordinaires au sein de l'incarnation.



Aujourd'hui, votre vécu vous appelle, en quelque sorte, à vous séparer de ces visions apocalyptiques, non pas tant par un changement de croyances, mais du fait même de votre vécu, du fait même de votre possibilité (à travers les différents Yogas, à travers les Noces Célestes, à travers le déversement de la Lumière Une) à vivre l'Unité et donc en quelque sorte à conscientiser cet état de conscience particulier nouveau, au delà de la personnalité, au delà de l'Illusion, au delà de la Maya, vous faisant pénétrer les sphères de l'Êtreté et maintenant les sphères de l'Absolu. L'Êtreté n'est pas l'Absolu. Les Dimensions intermédiaires ne sont pas l'Absolu. L'Absolu est l'absence de Dimensions. L'Absolu est la fusion de toutes les Dimensions au sein d'une même réalité appelée la Source ou que nous nommons Brahman. Il existe des témoignages de la Source. Les témoignages de la Source sont la Lumière Blanche. Les témoignages de la Source sont l'accès au Feu, la transcendance des différentes manifestations de l'Éveil au Feu (au niveau de ce corps, ce Temple), qui vous ont été décrits abondamment (que cela soit par mon canal ou par d'autres canaux) concernant votre accès à l'Unité. Aujourd'hui, en ces temps, les choses sont beaucoup plus simples, parce qu'il y a eu, je dirais, des mécanismes qui ont dégrossi, en quelque sorte, le travail, dégrossi la pierre brute et qui vous permettent de pénétrer dans la pureté originelle de la Source, du Brahman, de l'Absolu, au delà des zones d'Ombre, au delà des zones de Lumière. Ceci est réalisable par les différentes étapes qui ont été intégrées, ou non, par la Terre, et par vous-même. Mais aujourd'hui cela est possible par un accès direct à cette tendance, ultime et finale, de votre conscience.



Un certain nombre d'éléments vous ont été donnés, que cela soit de manière préalable, par les Étoiles, ou encore par les Archanges, ou par Marie elle-même, durant ces semaines qui viennent de s'écouler, en temps Terrestre. Aujourd'hui, je vous appelle et je vous invite à dépasser toute forme d'enseignement, afin de pénétrer dans l'accueil absolu de la Lumière, vous menant à vivre autre chose que ce que nous vous avons décrit jusqu'à présent. Ces étapes étaient intermédiaires et chaque étape vient renforcer la suivante, en quelque sorte, en la transcendant, en la déconstruisant, pour laisser jour à une nouvelle Vérité, bien plus absolue que celle qui était vraie auparavant. En effet, il y a de nombreuses vérités, de la même façon qu'il y a, comme vous le dites, de nombreuses Demeures à la maison du Père. Ceci est incontestable. Il existe, au sein de la liberté de conscience de chaque Conscience, la possibilité de faire un choix, librement consenti, librement accepté, correspondant à ce qui vous a été donné par certains intervenants comme : « il vous sera fait selon votre Vibration » et comme disait le Christ : « il vous sera fait selon votre foi ».



Aujourd'hui, vous êtes invités par la Lumière à la laisser œuvrer, en vous, par l'intermédiaire du Manteau Bleu de la Grâce et par les différents mécanismes de la conscience nommés Délocalisation, Communion, Fusion et Dissolution, afin de faire l'expérience (si tel est votre devenir) de la Dissolution au sein du Tout. Un certain nombre d'éléments (donnés par les Étoiles, ce jour) sont à même de favoriser votre libre choix et l'établissement de votre conscience au sein de cette nouvelle Conscience. Rappelez-vous : vous êtes Libres et il n'y a ni jugement, ni condamnation, ni récompense. Il y a juste le juste établissement de votre conscience dans ce qui est le plus adapté pour sa vie. Ainsi donc, aujourd'hui plus que jamais, il vous faut renoncer à tout désir. Il vous faut renoncer, si cela vous est possible, à tout exercice, à toute pratique et à tout élément qui, il y a encore quelques semaines, étaient parfois indispensables pour vous permettre de stabiliser votre conscience dans l'approche d'un nouvel état. Ce nouvel état est, aujourd'hui, plus proche de vous, ce qui signifie (comme cela a été dit, d'une autre façon) que l'ensemble des couches isolantes présentes au sein de ce système solaire (comme présentes au sein de votre propre structure subtile d'incarnation) est totalement en déliquescence. C'est à dire qu'il vous est possible et loisible de vous installer, de manière directe et instantanée, dans ce que vous Êtes, vous appelant à dépasser ce que vous n'êtes pas, ce que vous croyez être, et en tout cas, ce qui est limité ou ce qui n'est pas (comme d'autres vous l'ont dit) l'Éternité. Encore une fois, rappelez vous qu'il n'y a ni à culpabiliser, ni à désirer, ni à vouloir, mais simplement à acquiescer à ce que vous êtes en train de vivre, au sein de votre conscience.



Ainsi donc, je peux dire que même la notion de recherche est caduque parce que, aujourd'hui, vu les circonstances de la Lumière, vu les circonstance exceptionnelles de ce système solaire, la notion de recherche ne veut plus rien dire. Il n'y a rien à rechercher qui ne soit, déjà, de toute Éternité. Il n'y a rien à chercher parce que tout est déjà là. Dès l'instant où votre conscience sort de l'illusion (constituée de l'ensemble des corps denses de ce plan, de votre personne, comme de ce monde), vous pénétrez instantanément dans ce qui n'a jamais disparu, ce qui n'a jamais été effacé, mais qui était simplement occulté par des Vibrations nommées franges d'interférence qui vous empêchaient de voir la Vérité, de pénétrer la Vérité, en totalité. Ainsi donc, je vous appelle, par mes quelques mots, à envisager une Révolution et un Retournement de votre conscience, bien au delà de tout exercice, bien au delà de toute pratique, bien au delà de tout Alignement, de toute Radiance, et de tout élément.Vous êtes l'Absolu : c'est cela qu'il faut, si c'est votre choix, réaliser. Vous êtes la Source. Vous êtes le Tout et vous êtes ce qui est avant même la Conscience. Vous êtes, en quelque sorte, je dirais, la Connaissance suprême, au delà de toute innocence, qui n'est, elle, qu'ignorance. Vous devez donc pénétrer, si tel est votre Vibration, des espaces totalement vierges qui ont toujours été là. Ces espaces ne sont inscrits, en définitive, dans aucune Dimension spécifique, dans aucun corps spécifique, fut-il votre corps d'Éternité. Nous avons affaire à une Conscience totalement pure. Cette Conscience pure ne peut s'accommoder d'aucune forme de réduction de sa manifestation, d'aucune forme de réduction de sa Présence. Ainsi (et reprenant une terminologie propre à l'Archange Uriel), vous êtes la Présence, vous êtes l'Éternité, vous êtes le Brahman, vous êtes l'Absolu. Il existe, à ce niveau, un défi parce qu'il ne suffit pas d'accepter ceci comme une proposition, mais bien, en Vérité, de le vivre, en totalité. Or vivre ceci nécessite, effectivement, de laisser mourir tout ce qui n'est pas cela. Il n'y a pas d'autre façon de s'approcher, dorénavant, de l'Absolu et de le vivre.



L'Absolu correspond à une phase de Dissolution telle que cela arrivera à ce monde, en cette époque particulière. Ce qui disparaît (comme cela vous a été dit) n'est pas le monde mais ce monde, ce qui est profondément différent. La conscience, elle, ne peut jamais disparaître. Elle peut simplement être occultée au sein de la Maya qui, comme vous le savez, est en train de prendre fin. Mais si votre conscience est elle-même insérée au sein d'une réalité tridimensionnelle et qu'elle y est à l'aise, si l'on peut dire, il n'y a pas à se faire souffrir pour accéder à quelque chose qui ne vous est pas accessible. D'autant plus que vous ne pouvez rechercher ce qui est, déjà, de toute Éternité. Vous pouvez simplement le révéler, en prendre conscience, le laisser clore, le laisser naître, et le laisser s'actualiser. Ce n'est pas vous qui actualisez l'Absolu : c'est l'Absolu qui s'actualise en vous. Ceci correspond aussi, autrement dit, à ce qui avait été nommé l'Abandon à la Lumière. Bien sûr, les différentes techniques données (que cela soit la respiration, que cela soit les postures d'intégration de ce corps données par SRI AUROBINDO, que cela soit les différents protocoles utilisant des minéraux, que cela soit vos Alignements) sont, bien évidemment, des éléments qui vous approchent de l'Absolu et qui vous permettent, d'une certaine façon, d'en trouver une Porte.
Mais comme cela a été dit et redit, vous seuls pouvez franchir la Porte, et la seule façon de franchir la Porte est de disparaître à l'Illusion. Disparaître à l'Illusion ne veut pas dire mourir ou abandonner quoi que ce soit, mais bien s'Abandonner, soi-même, au Soi. C'est-à-dire devenir la Source, devenir l'Absolu, sans vouloir, sans désir, sans volonté. Simplement par la Conscience pure, délivrée de tout artifice, se découvrant elle-même en tant qu'Absolu. Ceci est un mécanisme pouvant se déclencher par l'action du Manteau de la Grâce qui vient, à son tour, préparer ce Passage de la Porte Étroite. Comme cela a été dit, à juste raison, par une des Étoiles : la Transfiguration précède la Crucifixion et la Résurrection. La chance (et c'en est une) que vous avez, c'est que, aujourd'hui, à titre individuel, le travail accompli par l'ensemble des Semeurs de Lumière et des Ancreurs de Lumière, a permis de réduire considérablement l'espace de temps de la Crucifixion. Celle-ci peut être réalisée instantanément, aussi bien à l'échelon du monde, qu'à l'échelon de votre individu et de votre Conscience. Réaliser cela est un état, comme cela a été dévoilé aujourd'hui, dépassant largement le Samadhi. Le Samadhi n'est pas la finalité. Le Maha Samadhi est une étape, elle aussi, intermédiaire, qui devait, à un moment donné de votre développement, être considéré comme une finalité. Mais chaque fois qu'une finalité est transcendée et dépassée, apparaît une autre finalité. Saisissez que la finalité ultime et absolue n'est que l'accès à cet Absolu. Cet accès à l'Absolu vous est offert dans l'incarnation même que vous vivez.



Ainsi donc, reprenant ce que vous ont dit certains Archanges et aussi certains Anciens (quand ils vous ont dit que l'ensemble de la Création était en vous), quand un Archange qui s'exprime par l'intermédiaire d'un Canal, vous dit qu'il est à l'Intérieur de vous, ceci n'est pas une vue de l'esprit, ceci n'est pas une vision géographique, mais une réalité totalement en dehors de l'espace, en dehors du temps et inscrite en tant que Vérité, au sein de l'Éternité. Aujourd'hui vous êtes invités, parce que cela est rendu plus facile, à vivre cet Absolu. Vivre l'Absolu, c'est déjà accepter l'éventualité de cet Absolu, qui est pourtant inconnaissable par la conscience ordinaire. Ainsi donc, comme cela a été dit et je vous le redis, il y a à comprendre ce que vous n'êtes pas : il vous faut avoir la connaissance de ce que vous n'êtes pas, pour être ce que vous Êtes.



Vous ne pouvez définir aucunement ce que vous Êtes. Vous ne pouvez approcher ce que vous êtes par l'expérience. Il n'y a que par l'expérience de ce qui n'est pas ce que vous Êtes que vous pénétrerez, non plus seulement l'expérience, mais le vécu réel de l'Absolu que vous Êtes. Le CHRIST vous invite à cela quand il vient vous dire de le suivre : il ne vous invite qu'à vous suivre vous-même, à l'Intérieur de vous-même, pour être ce que vous Êtes, et non pas ce que vous croyez, ce que vous projetez, ce que vous avez bâti, au sein de cette illusion. Comprenez bien, et saisissez bien, au-delà de la compréhension, que ce qui se vit aujourd'hui est un processus final qui n'a rien à voir avec la mort, qui n'a rien à voir avec la mort actuelle de l'humain, parce qu'elle vous conduit à un autre état d'être, qui est celui de l'Être Absolu qui s'est identifié, qui s'est fondu au sein de l'ensemble du Créé, comme au sein de tout l'Incréé. Ceci ne peut se réaliser, en aucune manière, par une quelconque action liée à la personnalité elle-même ou à un quelconque Yoga mis en œuvre. Il faut aujourd'hui dépasser tout cela. Et comment dépasser et transcender tout cela ? Simplement, comme j'ai pu le dire de mon vivant : « restez tranquille ». Au plus vous resterez tranquille, au plus vous pénétrerez dans votre Résurrection.



L'ensemble de ce qui se passe en ce moment, en particulier au travers des manifestations de ce corps que vous habitez, n'a qu'un seul objectif et qu'une seule finalité : l'Absolu. Mais vous devez ne pas vouloir. Vous devez ne pas désirer. Vous devez simplement Être l'expérience. L'expérience du « Je Suis », l'expérience du « Je Suis UN », l'expérience des deux parties (telles que définies par l'Archange ANAËL) va vous permettre de transcender cette ultime Dualité, afin de vous faire vivre l'Unité. L'Unité n'est pas seulement l'accès à l'Êtreté. L'Unité n'est absolument pas une revendication. Elle est un état d'Être, un état d'expérience, où plus aucun mot ne peut justifier ni définir quoi que ce soit. Cet état est donc indépendant de toute description, indépendant de toute projection, indépendant de toute pratique, indépendant de toute volonté, personnelle comme collective. Il y a un moment où l'élève doit tuer le Maître. Il y a un moment où même ce qui a été acquis chèrement et durement doit être transcendé par la Vérité nue. La Vérité nue est la Transcendance de la Vibration elle-même. Nous avons longuement insisté, et porté votre conscience et votre Attention, sur la Lumière Vibrale, sur ses effets au niveau de votre corps, au travers des Étoiles, au travers des Portes, au travers des Couronnes Radiantes. Ceci a représenté des étapes capitales, majeures et fondamentales pour dévoiler ce que vous Êtes, en Vérité. Ce ne sont donc pas des illusions mais des niveaux de réalité objective, mais qui n'ont rien à voir avec la Réalité finale, Supramentale, supra logique, ainsi que je pourrais la nommer sans la trahir.



Ainsi donc, il existe un ultime Retournement ou, si vous préférez, un ultime basculement, et ce basculement ne se réalise que quand vous acceptez de lâcher tout ce qui a été acquis. Cette Crucifixion, cette Résurrection, se produit dès l'instant où vous saisissez le sens de mes mots, le sens de votre Présence, le sens de ma Présence, c'est-à-dire quand vous dépassez même les mots qui sont prononcés et que vous acquiescez à votre propre Dissolution. Car ce qui se dissout, en définitive, n'est que l'Illusion, n'est que la projection, n'est que les choses temporaires et éphémères de l'incarnation. La particularité de la personnalité est de se croire éternelle. Or aucune personnalité n'est éternelle. Le paradoxe est à ce niveau. Beaucoup d'êtres humains, en cette fin particulière de ce temps, ont voulu acquérir une Lumière ou devenir la Lumière. Mais pour devenir la Lumière, il faut que le sens même de votre identité ici-bas disparaisse, en totalité. Vous ne pouvez mettre fin à vous-même car ce à quoi vous vous opposez va se renforcer, de manière définitive. Ainsi donc, par exemple, supprimer ce corps par un acte inconsidéré, supprimer toute relation par un acte inconsidéré, ne permet pas de réaliser l'Absolu. Le dévoilement de l'Absolu ne se fait que quand il y a, réellement, capitulation. Capitulation de toute volonté de compréhension.



Capitulation de toute Lumière Vibrale. Capitulation de l'ensemble des Couronnes. Capitulation de l'ensemble des perceptions. Parce que l'Absolu est au-delà même de la perception consciente, au sein de ce monde, au-delà de la conception, même consciente, au sein de ce monde. Elle est au-delà de l'intelligence de ce monde et au-delà même de la Présence au sein de ce monde.



Bien sûr, le Manteau Bleu de la Grâce a permis, depuis peu de temps, (et permettra dans encore moins de temps) à beaucoup d'entre vous, de conscientiser le Papillon, de vivre le Papillon. Mais tant qu'il y a Chenille, il y a Papillon. Et tant qu'il y a les deux, il n'y a pas Absolu. Mais, néanmoins, une marche majeure, dans ce dévoilement de l'Absolu, est réalisée. Faut-il encore le conscientiser afin de le vivre, en tant qu'expérience et non pas compréhension. Ainsi donc, quelle est la meilleure façon de vivre l'expérience et de s'établir, surtout, au sein de l'Absolu ? Cela consiste à ne plus s'identifier à aucune des parcelles de la Conscience (même nommée Turiya, c'est-à-dire la Conscience du Samadhi, traduites par les Vibrations de la Lumière Vibrale au sein de la conscience Vibrale. C'est le moment où s'établit ce que j'appellerais, avec un grand S, avec un mot pourtant simple, qui est le Silence. Ce Silence, n'est pas seulement le Silence des mots, il n'est pas seulement le Silence de la personnalité, il n'est pas seulement le Silence du mental, ni des émotions : c'est l'installation au sein d'un Espace qui n'est pas un espace, au sein d'un Temps qui n'est plus un temps, au sein de ce qui ne peut être que défini par l'expérience. Mais toute définition, en mots, de l'expérience, n'est plus l'expérience. Ainsi, simplement en vous établissant au sein du Silence (quelles que soient les manifestations vécues au sein de ce Temple), viendra un moment, identifiable entre tous (au-delà de la Dissolution, au-delà de la Communion, au-delà de la Fusion, au-delà du Samadhi même dans sa phase la plus élaborée), vous faisant vivre le dépassement de tout cela et la transcendance de tout cela. Cette étape, paradoxalement, n'est pas la plus compliquée. Elle est la plus simple parce qu'elle est la plus expérientielle. Elle est la plus vivante parce qu'elle vous donne l'accès à l'Absolu et vous identifie à ce que vous êtes, en Vérité, c'est-à-dire l'Absolu.



Vivre l'Absolu, c'est transcender toutes les couches d'Illusion, c'est transcender toutes les couches de la Conscience, même dans sa forme la plus libre, appelée Turiya. C'est ne plus être ni la conscience limitée, ni la Conscience Illimitée, ni le sommeil, ni le rêve, mais devenir le Tout. Devenir le Tout, n'est pas un concept, ce n'est pas non plus une perception de ce corps, ni une perception de la Conscience : c'est la Réalité de la Conscience, elle-même, qui fait qu'à ce moment-là, vous êtes toutes les identités présentes sur ce monde, toutes les identités de la Création. Il n'y a plus ni limites, ni barrières. Il n'y a plus, non plus, d'illimitation, parce que même la définition d'une limite ou de ce qui est sans limite, est une restriction de la Liberté. L'Absolu, le Brahman, le CHRIST ou le Christos, est un état indifférencié, absolu où il y a perte de la personnalité, perte de l'individualité, et pourtant, c'est votre nature, c'est votre Essence, comme à chacun de vous tous et de nous tous. Peu de mots peuvent être rajoutés à cela parce que vivre cette Unité Absolue est, bien sûr, au-delà des expériences possibles par la conscience limitée et même par la Conscience Illimitée.



Ainsi donc, toucher cet état et s'installer dans cet état met fin, de manière définitive, absolue, irrémédiable, irrévocable, à toute Illusion. Même si vous maintenez des structures illusoires (appelées corps physique, corps éthérique, corps d'émotion, corps de mental), vous êtes au-delà de cela. Au-delà ne veut pas dire au-dessus, ne veut pas dire supérieur, mais veut dire simplement Absolu. Il est très difficile de mettre un mot sur cet état. Et pourtant, beaucoup d'entre vous deviendront cela. En devenant cela, vous mettez fin au monde. Rappelez-vous : ce n'est pas vous qui disparaissez mais le monde, ce monde. Quand vous aurez saisi le sens de ces mots (non pas au travers d'une interprétation ou d'une compréhension mentale), vous aurez la Clé. Le CHRIST avait dit : « vous êtes sur ce monde mais vous n'êtes pas de ce monde. Tu es poussière, ce corps est poussière, et tu retourneras poussière ». Qu'est-ce qui retourne à la poussière si ce n'est l'illusion et l'éphémère ?



Vivre l'Absolu, est en quelque sorte un Abandon à soi-même, mais au-delà de l'Abandon à soi-même, le terme le plus adapté est le Renoncement. Le Renoncement débouche sur l'Absolu. Ce Renoncement n'est pas un déni. Ce Renoncement n'est pas un abandon de ce qui est extérieur, c'est un Renoncement qui est tout Intérieur.



Espace hors de l'espace, et Temps hors du temps, où il ne peut exister nulle revendication, puisqu' étant devenu l'Absolu, il n'y a plus rien à revendiquer, ici comme ailleurs. Cette Conscience est une Conscience au-delà de la conscience. Cet état est au-delà du « Je Suis », au-delà du « Je Suis UN », au-delà de la limite et au-delà de l'Illimité. Cet état n'est pas une annihilation mais une vraie Naissance, qui est Résurrection, qui est Vérité, cette fois-ci Absolue.



Rappelez-vous et saisissez que ceci a toujours été présent, certes, recouvert de voiles, mais n'a jamais disparu. Aujourd'hui, la disparition des voiles successifs (les expériences menées) vous a conduit à cette Porte. Une Porte s'ouvre mais, de l'autre côté, elle se ferme. Et c'est la même Porte : vous l'avez nommée « Porte Étroite ».



C'est la Transcendance des nouvelles Fréquences Métatroniques vous habituant à être l'Absolu. Être l'Absolu est au-delà de la Joie. Être Absolu est au-delà du contentement ou du mécontentement. C'est un état au-delà de tout état. C'est une Conscience au-delà de toute Conscience définissable. C'est être la Source et être au-delà de la Source, c'est-à-dire confiné à l'Incréation (qui n'est pas décréation mais qui est réalité du Soi Éternel, du Soi Lumière), ayant intégré le Je Ombre et transcendé le Je Ombre afin de transcender le Soi Lumière. À ce moment-là, l'Essence même de qui vous êtes vous apparaîtra comme pur Amour, pure Félicité, pure Jouissance, pur Absolu. Pour cela, il n'y a strictement rien à faire. Tant qu'il y a action, il n'y a pas Être. Et ceci est réalisable, rappelez-vous, hors du temps et hors de l'espace. Il n'existe donc aucun obstacle, du fait de vos activités extérieures définies comme telles, qui puisse s'opposer à l'Absolu. Certains Êtres, en particulier durant le 20ème siècle, ont réalisé cet Absolu bien au-delà de la Réalisation : ils ont laissé des témoignages. Certaines Étoiles se sont fondues dans cet Absolu, elles vous ont laissé leurs témoignages. Mais le témoignage n'est pas l'expérience.



C'est à vous, qu'il appartient de ne plus vous appartenir. Ne vous appartenant plus, n'étant plus ceci et encore moins cela, par éliminations successives, vous devenez cet Absolu, faisant dire à certains Anciens qu'ils n'étaient rien au sein de ce monde et faisant dire, même au CHRIST : « ce que je fais, vous en ferez et de bien plus grandes encore ». Quand le Maître PHILIPPE DE LYON, Melchizédech de la Terre, disait, lors de son incarnation, que ce qu'il faisait, il le faisait parce qu'il était le plus petit, correspond très exactement à ce que faisait le CHRIST à ses apôtres, en leur lavant les pieds. Cela a pour nom Humilité. L'Humilité est le levier le plus important, et le seul qui soit efficace, pour votre Résurrection. La Transparence et la Simplicité sont les supports de l'Humilité. L'Humilité, c'est accepter et vivre de n'être rien, afin d'Être l'Absolu. Vous ne pouvez être l'Absolu et quelque chose de défini. Vous ne pouvez être l'Absolu et une personne. Vous ne pouvez être l'Absolu, sans être toutes les personnes. Là se trouvent les fondements de ce que nous nommons, en Orient, le Bhakti Yoga, ou si vous préférez, la Dévotion. Le Yoga ultime est celui qui est Renoncement au Yoga, où il n'y a plus besoin de posture, où il n'y a plus besoin d'énergie, où il n'y a plus besoin de Vibrations, parce qu'à ce moment-là, la Lumière et vous êtes conjoints dans la même Vérité ? Au-delà de ce monde. Il n'y a plus d'interférences, c'est-à-dire qu'il n'y a plus de Conscience Vibration, de Lumière Vibrale distincte de qui vous êtes. Cet Absolu est là, il est présent et il se révèle.



C'est à vous, non pas de vous interroger, mais de saisir le sens de mes mots, au-delà du mot. L'Absolu n'est, en aucun cas, une projection. Ou alors l'Absolu est l'ensemble des projections. Les deux propositions se résument en une seule qui confine au vécu de l'Humilité. L'Humilité n'est pas être rabaissé mais c'est se positionner soi-même dans le Soi Lumière, encore comme un état intermédiaire. Le Je Ombre a été vu, comme le disait le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV) : au fur et à mesure de ces années, ces zones d'ombre ont été éclairées. Elles ont été, parfois, comme disait ce même Commandeur) mises sous le tapis. Le tapis a été retiré. La Lumière Vibrale, le déploiement de la Lumière, les différents Yogas, ont permis d'élargir une bande de fréquences, mais vous laissant à l'intérieur d'une bande de fréquences de plus en plus large. Faisant que votre conscience, s'expandait littéralement. En fait, se concentrait. Mais vous êtes ni l'expansion de la Conscience, ni la contraction de la Conscience. 


Vous êtes ni l'Intérieur, ni l'extérieur. Vous êtes l'Absolu.



Le « Je Suis » qui a été construit doit laisser place à l'Absolu. Le « Je Suis Un », donné comme vecteur d'accès à l'Unité, doit vous permettre de vivre l'Absolu. L'Absolu n'est pas l'Unité, non plus. Bien sûr, l'Absolu n'est pas la Dualité. Étant ni l'Unité ni la Dualité, que reste-t-il ? Ce qui ne peut être défini, ce qui ne peut être mis en mots. Ceci est une expérience : expérience à vivre, au-delà de l'expérience. Vient un moment (et cela avait été dit, déjà depuis longtemps, lors des Noces Célestes) qui est, en fait, la dernière étape : celle, nommée par MARIE, ultime étape ou ultime finalité. Le Manteau Bleu de la Grâce est le dernier élément de la structure Vibrale de la Conscience vous permettant la Résurrection. S'établir au sein de l'Absolu, c'est se désétablir de toute projection, de toute Vibration, et de toute Conscience. C'est un changement de regard, mais ce changement de regard n'est pas simplement un changement de point de vue : il est l'ensemble des points de vue, vécus en dehors de ce temps, en dehors de cet espace (bien au-delà de ce qui est appelé le Hic et Nunc, bien au-delà des Quatre Piliers du Cœur), qui vous permet de rejoindre l'Éternité, l'Éther Éternel, nommé le point ER de votre poitrine, au-dessus de ce qui est nommé Chakra du Cœur (ndr : sur l'axe du sternum, dans sa partie supérieure, au-dessus du chakra du Cœur, sur la bosse sternale appelée angle de Louis).



Le Manteau de la Grâce est l'activation de la polarité féminine du Triangle Sacré appelé « Nouvelle Eucharistie », situé entre le Chakra du Cœur et ce qui est nommé Chakras d'enracinement de l'Âme et de l'Esprit). C'est un des outils Vibratoires à dépasser et à transcender, permettant de passer la Porte Étroite et de vous établir au-delà même de tout ce qui existe et de tout ce qui Est. Vous ne pouvez définir cet état, vous ne pouvez qu'en faire l'expérience. C'est au-delà même de ce que vous pourriez nommer le vécu. Ce qui peut vous sembler, avec la compréhension intellectuelle (même d'un mental éclairé), assez ardu, est somme toute la chose la plus simple à considérer et à expérimenter pour s'y établir. Mais vous ne pouvez y attribuer aucun mot, aucune fonction, aucune explication, aucune définition. C'est en éliminant l'ensemble des définitions, l'ensemble des explications, l'ensemble des Vibrations, l'ensemble des illusions et l'ensemble des vécus, que vous accéderez à cet état ultime.



Vous y êtes aidés : l'expérience du Papillon va vous permettre de conscientiser qu'il existe une Chenille, qu'il existe un Papillon, qu'à un moment donné de ce temps n'existera plus de Chenille, existera un Papillon, mais que ce Papillon, en définitive, n'a pas plus de réalité que la Chenille. Ce qui ne veut pas dire que le Papillon doit se transformer mais, simplement, le Papillon doit conscientiser ce qui est au-delà de sa propre Conscience, non pas par un acte volontaire mais simplement par l'expérience, qui est au-delà de la Joie, et que je nommerais, à défaut de meilleur terme : Absolu, Félicité, ou si vous préférez, Jouissance au-delà de tout support.



Je ne vous demande pas de saisir mes mots (dans l'espace de notre présence commune), encore moins de les comprendre, parce qu'ils ne peuvent être compris. 


Toutefois, je vous engage à relire ces mots et à les re-relire, parce qu'il y aura, à ce moment-là, une imprégnation directe du mental et du Supramental, de la Chenille et du Papillon, qui vous proposera alors d'aller au-delà. J'arrêterai là mon discours. S'il existe des interrogations spécifiques à ce discours, et si je peux en modifier la teneur, alors je le ferai. Ensuite, je vous laisserai en compagnie de FRERE K qui, dans la lignée de ses interventions précédentes, déploiera des mécanismes identiques concernant la responsabilité.



Question : L'Absolu est-il pur Esprit ?
L'Absolu n'est absolument pas un pur Esprit. L'Absolu ne peut être compris par des mots, il ne peut être défini. C'est dès l'instant où vous allez éliminer tout ce qu'il n'est pas que vous découvrirez ce qui reste. Mais, en aucun cas, l'Absolu est pur Esprit parce que considérer un pur Esprit, dans le langage, correspond à la suppression du corps, de la personnalité ou de l'individualité. L'Absolu est l'ensemble du Créé et de l'Incréé, qui est votre Nature, votre Essence et votre Vérité. Si vous n'avez pas saisi, vous saisirez. Mais vouloir me demander ce qu'est l'Absolu, montre indéniablement que, pour l'instant, vous n'avez pas saisi.



Question : Qu'appelez-vous le Silence avec un grand S ?
C'est le Silence de tout ce qui n'est pas Absolu. Silence des mots. Silence du corps. Silence des émotions. Silence des Vibrations. Silence des sons. Silence du silence. C'est le moment où plus rien ne peut être défini. Le moment où plus rien ne peut être appréhendé, où la Conscience ne peut plus être située. La meilleure approximation est, très exactement, le moment où vous vous endormez, le soir. Est-ce que quand vous vous endormez, vous vous posez la question de votre réveil, le matin ? Est-ce que le monde a disparu quand vous dormez ? Oui, en totalité. C'est le sommeil, qui n'est plus une inconscience mais une a-conscience.



Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Chers Frères humains, de mon Cœur à votre Cœur, la Paix et le Silence. À bientôt.
_________________
http://communionamouretpaix.xooit.fr/index.php
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:37 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Papou


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2011
Messages: 1 287

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 10:39 (2013)    Sujet du message: L'ABSOLU Répondre en citant

C'est là qu'on voit l'intéret de sortir de l'égo spirituel pour aller vers la logique rationnelle retrouvée
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:33 (2016)    Sujet du message: L'ABSOLU

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Spiritualité -> Canalisation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com