Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La mère à l'infini

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Spiritualité -> Canalisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loo


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2011
Messages: 892
Localisation: Pays de Loire

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 12:14 (2011)    Sujet du message: La mère à l'infini Répondre en citant

La Mère à l'Infini - 2
 
  


O mes très Aimés, mes très Chéris...
Quel Amour me lie à vous, quel Amour vous lie à moi, quel Amour vous lie à tout ce qui vous entoure. Nous sommes Un et cependant nous sommes distincts; distincts mais en aucun cas séparés. 

Je suis Mère, Mère à l'infini, Mère indéchiffrable, Mère absolue, Mère sans corps et sans chair, Mère sans paroles, bien que je vous parle au moyen de cette voix. Sachez que vous êtes, vous, Enfants,  Fils et Filles de la Terre, à tout instant, et au même titre que tous les êtres que vous connaissez ou ne connaissez pas -quelles que soient leur forme, leur nature de vie, leur vibration, quelle que soit leur Lumière-  tous mes Enfants. 

Il n'y a pas de séparation, il n'y a pas de distance, il n'y a pas d'éloignement, il n'y a que proximité entre nous. C'est peut-être là pour vous tout le mystère, car je peux vous sembler si loin... Et pourtant je suis exactement, précisément et absolument en chacun de vous, en chaque atome de vous, atomes de matière autant qu'atomes subtils, et c'est en tant qu' Amour que je suis ainsi en vous, autour de vous, parmi vous. Vous êtes donc entièrement constitués par l' Amour. La matière dont vous êtes encore fait mais ses lois ne reposent que sur cela. Vous ne sauriez exister hors cet Amour, qui imprègne absolument chaque composant, chaque filigrane, chaque courant énergétique, micro-électrique, de ce qui fait être -encore une fois- votre matière, ainsi que votre matière subtile, ainsi que votre Lumière, vos corps par conséquent mais aussi vos esprits.

Je n'ai aucun grand discours à vous faire mes bien aimés, bien évidemment, puisque je suis et que vous êtes et que nous sommes Amour à l'infini, Amour perpétuel, Amour qui génère, qui danse, qui est et qui brille, Amour qui vous lie indéfectiblement à ce que vous êtes et à l'ensemble incommensurable -du moins pour votre perception- de tout ce qui fait et constitue la Création, Création de la Source, Création dont je suis Mère, et bien plus encore que dans les limites de ce que vous pouvez nommer et concevoir comme Création à ce jour. 

Ecoutez donc vibrer en vous-même, l'absolu entièreté de toute cette Création qui n'est qu' Amour - Amour non pas au sens bien sûr où vous croyez l'entendre et le connaître : Amour absolument, infiniment pur et entier, sans attachement, sans illusion, sans obstacle, sans contrariété, sans alternative; Amour qui chante sans cesse et qui chante de par tous les êtres quelle que soit leur forme, qu'ils constituent et qui le constituent - car sachez-le mes aimés, vous constituez aussi cet Amour. Vous n'êtes pas seulement son produit, constitués par cet Amour; vous êtes constituants, vous êtes (bien que ce mot n'existe pas dans votre langue) "constitueurs"... Car je suis tellement mêlée à vous que ce que Je suis, vous l'êtes; et que cet Amour que je répands, que j'exhale, que je fais vivre, par là-même vous le répandez, vous l'exhalez, vous le faites vivre; mais vous ne le savez pas, du moins pas assez. Du moins c'est ce que vous croyez, car en réalité, vous le savez... Vous l'avez simplement un petit peu oublié. Je viens donc m'adresser à vous pour vous le rappeler, et vous faire rentrer dans cette joie de le savoir et de l'être, en pleine connaissance, conscience, acceptation et joie. Ecoutez cela en votre coeur, en votre corps, en votre être, en votre Lumière, écoutez, soyez, résonnez, résonnez cet Amour, comme la peau d'un tambour résonne de la main qui le frappe avec amour. 

silence, effusion

Il y a dorénavant plusieurs possibilités, selon ce que vous pourriez choisir, car vous êtes apte et en mesure de choisir . 

L'une de ces possibilités, est de vous couler, de vous glisser, de vous lâcher complètement, dans cet océan d' Amour dont vous êtes, pourrait-on dire ainsi que cette image fut employée déjà, comme les innombrables gouttes d'eau, comme les innombrables atomes. Ainsi vous baignez, vous êtes, et vous vous oubliez dans cet Amour.

Une autre possibilité -car je le répète, vous êtes en mesure de choisir- cette autre possibilité donc, vous permet d'être actif, actif d' Amour, actif en Amour, actif de par l' Amour. Il ne s'agit pas pour autant de vous imaginer (comme vous avez encore tendance à le faire) qu'en ce cas vous seriez des sortes de missionnaires devant aller évangéliser en quelque sorte des infidèles, des malheureux. Etre actif ce n'est pas cela. Etre actif, c'est porter l' Amour fièrement, de même que certains portent une torche, de même que certains portent un fardeau avec joie. Que signifie porter l' Amour ? C'est Me porter. Et Me porter est une lourde charge et une immense bénédiction, une immense conflagration amoureuse, qui alors vous permet mes très chers, mes très aimés, de vous transmuter intégralement. Je sais que vous trouverez mes paroles mystérieuses, mais cela ne sera que résistance de votre intellect. Votre coeur et votre Etre, votre Lumière sait, comprend et saura faire son choix.

Il est encore une autre possibilité, c'est celle de refuser. Cela est également un choix qui vous est possible. C'est bien évidemment un choix de dualité, c'est un choix qui vous sépare, c'est un choix qui vous pose dans la splendeur (que vous croyez voir) de votre égo, de votre personne, et ce choix peut être respecté. Pour certains, cela peut être un chemin très valable - et je sais que vous serez bien surpris de m'entendre m'exprimer ainsi. Je ne crains pas les paradoxes, je ne crains pas les confrontations, l' Amour ne craint rien, l' Amour englobe tout, l' Amour ne se voile pas la face, l' Amour accepte tous les abandons et tous les refus de manière égale. Quel que soit votre choix, je ne peux qu'être en vous, de même que vous êtes en Moi.

Je vous laisse écouter à nouveau dans notre silence partagé quelques instants ce qui résonne en vous de notre conversation et de cet Amour, qui encore une fois je vous le rappelle, constitue la matière même de ce que vous êtes, la Lumière de ce que vous êtes, vous et tout, au-delà des limites de ce que vous connaissez, concevez et percevez. Ecoutons.

silence, effusion

Le Choix auquel je vous invite, mes très aimés, n'est pas une tergiversation avec laquelle vous pourriez jouer nonchalamment pendant de nombreux jours, de nombreux mois. Ce Choix doit avoir le tranchant d'une épée et je suis en train mes très aimés, dans tout cet Amour qui nous constitue, de vous donner cette Epée. Je sais qu'encore une fois vous serez surpris de mon vocabulaire. Qu'il en soit ainsi. Soyez surpris et recevez ce que vous avez à recevoir, et choisissez.

silence, effusion

Si vous choisissez de vous abandonner, vous êtes alors, comme je l'ai dit, baignés dans l'immensité de cet océan - Amour pur, Amour sans émotion, Amour constituant et constitué, où vous êtes, où nous sommes unis. Il n'y a plus de déroulement du temps, il n'y a plus que cet océan... 
Si vous choisissez de porter cet Amour comme on porte une torche et de Me porter, vous êtes alors en charge, vous êtes alors un des innombrables porteurs -et pourtant vous pouvez porter seul tout autant-  et vous êtes dans la Joie absolue de cette réalité, de cette Vérité qui vous illumine, et qui illumine tout ce qui est. Nous illuminons vous et Moi, vous et vous. C'est une charge, mais c'est une grande Vérité.
Si vous choisissez de refuser, vous choisissez de ne pas être ni dans cet océan, ni avec cette charge, vous choisissez donc de n'être qu'illusion... Cela du moins jusqu'à ce qu'un nouveau Choix se présente sur votre route.

Que la claire et tranchante épée d' Amour et de Vérité de ce Choix, qui est un Choix d' Amour et non pas un Choix de guerre vous soit donnée en cet instant, et ce afin que cet Amour immense et infini qui nous mêle, nous intermêle, nous unit, nous unifie, nous réunit et nous déploie soit entier, soit absolu, soit ce qu'il est. Que cet Amour que je vous porte de par ce que Je suis et de par ce que vous êtes, et qui est cet Amour que vous Me portez, et que nous portons ensemble et que nous sommes en nous y abandonnant... soit. 
Que toutes les illusions d'amour cessent de se mêler à la vérité de cet Amour, soyons. Soyons vérité, soyons cette Lumière car Je suis en vous, même si Je suis également, infiniment déployée et par la même, pourrait-on croire distante, ce qui n'est pas le cas. 


silence, effusion

Ainsi mes très aimés, mes très chéris, mes très beaux, l'heure du choix vous est présentée en cet instant, et à présent que votre Soleil va changer sa course et sa relation aux astres qui l'entourent. 
Cela est maintenant mes très aimés. Réjouissez-vous.
 

Nous sommes. Alléluiah.




 
via Christine Anne K. le 28/07/2011  
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com. 


_________________
Everyone is connected !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Juil - 12:14 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Loo


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2011
Messages: 892
Localisation: Pays de Loire

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 12:16 (2011)    Sujet du message: La mère à l'infini Répondre en citant


 
 

_________________
Everyone is connected !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Suyihah
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2011
Messages: 2 666

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 12:23 (2011)    Sujet du message: La mère à l'infini Répondre en citant

Ah tjs la même source. J'y lis régulièrement une ou deux canas ...
_________________
Laissez les morts enterrer leurs morts
Revenir en haut
Loo


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2011
Messages: 892
Localisation: Pays de Loire

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 14:30 (2011)    Sujet du message: La mère à l'infini Répondre en citant

Oui toujours la même source, j'apprécie cette fréquence si douce, si harmonieuse ... 

_________________
Everyone is connected !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fée kaji


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2011
Messages: 19

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 16:45 (2011)    Sujet du message: La mère à l'infini Répondre en citant

30 juillet 2011
Questions/Réponses - n°28
 -cette série de questions et réponses fait directement suite à la canalisation de la Mère Infinie et la complète-
 
  
 
Le choix qui nous est proposé m'apparaît comme un choix qui ne peut en aucun cas être fait mentalement par nos consciences ordinaires mais simplement par nos êtres. Est-ce qu'une part de ce choix doit néanmoins être mis en conscience, ou est-ce que ce n'est pas nécessaire ou indispensable ?.. Je me pose la question.

Bien Aimé, ce choix vous l'avez déjà fait pour la plupart d'entre vous. Néanmoins il faut d'une part que ce choix s'affirme; et d'autre part bien sûr que ceux qui n'ont pas pu le faire, le fassent. Ce choix est donc bien sûr, comme tu le dis, un choix de vos êtres : en cela, pour sa Pureté, sa Clarté et sa Vérité, il est certes assez préférable que votre mental ne s'en mêle pas trop, ni votre volonté... Car votre volonté relève bien sûr dans sa plus grande part d'une partie de votre égo ou bien de votre égo spirituel - et la volonté de votre égo spirituel n'a pas plus de valeur que celle de votre égo!  Par conséquent, à ce titre il est bon que ce choix soit juste un choix de votre être, et non pas un choix tergiversé -inévitablement tergiversé, car votre mental ne sait que tergiverser; et la Mère Infinie vous a bien recommandé de ne pas tergiverser. 
 
Néanmoins il importe quand même qu'une partie de votre incarnation soit en accord, et donc en conscience d'une manière ou d'une autre avec ce choix. Car s'il y a, disons, une forme de désaccord entre votre être et votre personne incarnée, cela n'est pas souhaitable pour des raisons d'harmonie personnelle et de qualité de votre vibration et de votre lumière, ainsi que de qualité de la pureté de votre choix.

...Il n'y a donc pas à employer ces notions de nécessité ou de superflu que tu as formulées dans ta question. Il y a simplement, s'il y a nécessité, nécessité de clarté. Interrogez donc votre être, et quelle que soit la forme de réponse qu'il vous donne, vous l'aurez - si vous souhaitez connaître, vérifier, vous assurer ou vous rassurer sur votre choix d'être, avec la conscience et le mental qui vous servent dans la vie de tous les jours... Cela peut vous être utile; cela peut ne pas vous être nécessaire. Cette utilité ou cette nécessité, c'est à vous de l'apprécier, et, je le répète : en cet instant, un très grand nombre d'entre vous ont fait leur choix, quel que soit le choix parmi les 3 proposés. J'espère avoir répondu de façon suffisante.


A partir du moment où l'on a fait ce choix, comment peut-on servir au mieux ?

A partir du moment, Bien Aimée, où tu as fait le choix, crois-tu que tu aies à t'interroger ?... Ton être est aux commandes, la façon dont ton être va vouloir savoir et pouvoir manifester ce choix, au sein de ta vie, découlera tout naturellement de ce qui se présente, de ce qui est possible, de ce qui est juste et que ton être ira chercher, et saura trouver, saura être, de ce que ton être sait faire. 
Je comprends que tu poses cette question, et je ne suis pas en train de la nier : ma réponse se veut un éclaircissement et non pas une remise à niveau. Il est vrai que vous pouvez légitimement vous poser cette question, car vous n'avez pas forcément la certitude claire, consciente, lisible, de ce que vous êtes en train de faire ou de ne pas faire. Il importe donc très Aimée, qu'il y ait une sorte de dialogue entre ton être et toi-même (la personne) également; qu'il y ait ce dialogue si l'on peut dire entre ton être et la Mère qui le constitue et qu'il constitue. Ainsi l'alignement, la stabilité, la vérité, et la réalisation de certaines actions qui peuvent et doivent être les tiennes, ne peuvent manquer de se produire - car dès que tu perds cet alignement, ton être le sait... J'espère avoir répondu, et si il y a un complément à ta question, je t'écoute.

Non, tu as répondu à ma question.


Je ne comprends pas la nécessité de poser un choix entre les deux premiers choix : je ressens que ces deux choix ne sont pas séparés. 

Bien Aimée, certes, ta perception est totalement juste, et ton choix est déjà fait, et tu le sais.. Il est vrai -et ta question là est importante, pour la clarification de tous- qu' il n'y a pas de séparation, au sens d'impossibilité de communiquer, entre les deux premiers termes du choix; mais il y a deux formes d'état qui sont différentes, qui sont distinctes. Il y a deux façons d'être qui se complètent et qui sont nécessaires. On peut appeler cela des polarités, et pour qu'il y ait vie il faut qu'il y ait un courant qui circule entre deux pôles :  ainsi donc ces deux états, d'une certaine manière, correspondent à ce schéma de vie.
...Le troisième état qui a été mentionné a été, je crois, suffisamment expliqué.


J'aurais bien aimé avoir une explication concernant cette notion de charge ou voire de fardeau que la Mère Infinie a employée. 

Merci de ta question Bien Aimée, car elle était attendue... Je sais que pour vous le mot fardeau, ou charge , n'est pas agréable à entendre. Mais le fait de vous les présenter ainsi que l'a fait la Mère Infinie, dans le choix des mots qu'elle a décidé, fait appel à votre maturité, votre maturité d'êtres. Il est vrai que les êtres, vos êtres, peuvent avoir différents niveaux de maturité, et certains ne sont pas faits pour porter : certains sont faits pour se glisser et pour être dans l'océan. Mais c'est l'océan qui porte et qui nourrit les porteurs. Ainsi, le fardeau est un fardeau de Lumière, c'est une responsabilité, c'est un engagement, c'est une action telle qu'il a été dit - c'est donc une inscription dans des actions, des actes, des mouvements, des réalisations. C'est un Service actif -alors que le choix de l'abandon est un Service qui en apparence n'est pas si actif, et qui effectivement n'implique pas de portage, disons individuel - ce qui est le cas du second choix... N'y voyez pas pour autant de la souffrance car au stade de ce choix, qui n'est pas un choix de dualité, la souffrance que pourrait être la difficulté de porter un fardeau ne peut qu'être transmutée, et c'est un surcroit de Lumière et d'Amour qui ne peut qu'en être le fruit...
 
Dans les limites du langage qui est le votre, de ses concepts, et du mental qui les formule et les entend, je ne peux pas aller beaucoup plus loin dans cette explication et dans ce dévoilement... Mais je pense que la question posée n'est pas à 100% une question posée par l'être, et que la personne s'inquiète -ce qui lui appartient- et je comprends et j'honore la possibilité d'une telle forme d'inquiétude par rapport à l'emploi du mot fardeau.. Je vous laisse vivre la beauté de ce mot - car si la Mère Infinie l'a employé c'est un choix de sa part : elle vous invite en cela à prendre vos responsabilités, elle ne vous invite pas à être écrasés par une charge que vous ne sauriez porter, Alleluiah.
 
 

_________________
"On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:12 (2017)    Sujet du message: La mère à l'infini

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Spiritualité -> Canalisation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com