Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sunlightwalkin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 07:18 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

ENKI
MESSAGES ET HISTOIRE


 

Pour comprendre l'histoire d'Enki et de ses troupes, il est fondamental de saisir comment une histoire aussi ancienne, dont la véracité explose chaque jour à la lecture des traductions des tablettes sumériennes, a pu peu à peu se transformer en mythes et légendes.

J'ai traité de cet aspect des choses, de l'inconscient collectif, des mythes et des super-héros dans mon blog sur le fantastique.

Quelque chose survient. Une épopée, un être hors du commun. Peu à peu, les mouvements cycliques emportent l'authenticité des faits et il demeure ce que les esprits humains en font : des légendes.
De Hercule à Superman, de Gilgamesh à Batman ou encore des pouvoirs des Dieux d'antan aux 4 fantastiques ou à la série Heroes, partout, des dons psychiques, des forces hors du commun, des hommes qui volent dans les airs, qui se déplacent à la vitesse de la lumière, qui voient à travers les objets solides, qui entendent des conversations à des kilomètres à la ronde, qui soulèvent d'une main des milliers de tonnes... le liste serait longue et jamais exhaustive.

De Hercule à Superman

 
Tous ces héros, ces incroyables aventuriers de l'histoire de l'Humanité sont les descendants virtuels directs des Dieux, les vrais, descendus sur Terre il y a maintenant près de 500 000 ans.

Ceci ne remet nullement en cause l'existence d'un Dieu cosmique unique. Le terme "Dieu" est d'ailleurs erroné parce que limitatif. Il existe une Source de Vie infinie et illimitée qui elle, ne se mêle en rien de la vie de ses "enfants" et innombrables galaxies. Elle déverse son énergie à l'état brut sur l'ensemble des êtres et des mondes. A eux ensuite de l'utiliser à leur gré.
Nul ne sait "qui est" cette Source ni bien évidement qui l'a engendrée. Un jour sans doute, dans quelques milliers d'années, aurons-nous un semblant de piste.


Il est primordial d'intégrer ceci. Croire en Enki n'est pas nier la Source, mais simplement reconnaitre qu'il est notre Dieu créateur direct, celui de la race humaine, notre "Dieu à nous", Dans d'autres galaxies, d'autres dieux que lui existent qui ont fabriqué d'autres types de race.
Voilà en quoi le principe du dieu biblique est faux. Yahvé ou Jéhovah ou Allah ou Bouddha ou le Christ ne sont pas "Dieu", l'Unique, le Un, Origine de toute vie partout dans les univers, l'Inconnaissable. Ils ne sont qu'aspects de la Vie Une, de ladite Source, ce que moi j'appelle des dieux de race.
Jehovah/Yahvé : dieu des juifs.
Allah : dieu de musulmans.
Jésus, juif né en Palestine, transformé en Christ, n'est même pas un Dieu de race. Il n'a rien créé, sinon une "secte-religion richissime" qui glorifie le don de soi et la pauvreté jusqu'à la bétise, avec un pape comme "intermédiaire" qui se garde bien de courir les chemins nus pieds et le ventre creux.
Comme Jésus l'a lui-même dit : "on reconnaît l'arbre à ses fruits". Et sa religion tue, a tué, et tuera encore. Les fruits sont empoisonnés. Quant à lui, bien que "ressuscité", il est salement mort.
Les religions soi-disant monothéistes portent en elles-mêmes guerres et génocides, puisque celui qui ne croit pas "comme il faut" et en "qui il faut" devient infidèle à abattre, d'une façon ou d'une autre.
De plus, les livres dits "sacrés" sont également pourvoyeurs de contradictions stupéfiantes, parce que "révélés" par des hommes par définition imparfaits, aux filtres mentaux orientés selon leurs cultures, leurs races, leurs époques et leurs humeurs du moment.
Donc, oui, je crois, personnellement en une Source Cosmique de Vie. Une entité suprême. Bien sûr. Mais ce n'est pas avec Elle que nous "conversons".
En fait, nous avons affaire avec les Dieux.
Il en existe une kyrielle. Enfin, pas tant que cela, au final, car ils ont, pour la plupart, une telle multitude de noms que prier Enki revient à prier Ea. Qui revient à prier Ptah. Qui revient à prier Héphaïstos. Qui revient à prier Neptune et ainsi de suite.

Zecharia Sitchin est un spécialiste de la Bible. Il considère que l'historique de ce livre est juste. Je n'en doute pas. Les événements bibliques, bien qu'aménagés et pas toujours dans l'ordre chronologique adéquat, -Sitchin le dit lui-même-, témoignent cependant d'une période de l'histoire de l'Humanité et de faits avérés par les experts et historiens de tous pays.
Mais les "personnages" mis en scène sont escamotés, supprimés ou au contraire glorifiés pour servir le dessein du livre, "mon Dieu est plus mieux que le tien".
Ce qui témoigne par ailleurs, du niveau mental desdits prophètes.
De surcroît, les châtiments et les colères de ces Dieux de race sont si effrayants que la meilleure solution la fuite. Mais où ?

Chez Enki.
Voilà un Dieu qui ne vous oblige à rien.
Il ne veut pas de sacrifices, n'exige pas de rituels particuliers, ne coupe ni mains ni pieds, n'arrache ni oeil ni bras, ne flagelle pas sur les places publiques, ne crucifie personne.
Il désire simplement que nous devenions comme Lui, à son image, c'est à dire libres, remplis de sagesse et de joie. De petits Dieux, dignes héritiers de leur Père.

Eh oui. Cela existe un Dieu qui veut seulement la paix et le bien-être pour ses propres enfants. Un Père, quoi. Un vrai. Pas un dictateur, pas un assassin, pas un vampire assoiffé de sang ou une serpillère aux discours pieux et aux actes fallacieux.
D'ailleurs, la première fois que j'ai contacté l'énergie d'Enki/Ptah, j'étais stupéfaite de l'incroyable paix qui régnait dans la pièce, de cette tendresse, avec l'impression d'être bercée, et cette joie qui habitait mon coeur... Enki est la meilleure addiction que je connaisse, si je puis me permettre de parler ainsi.
Bien sûr, un catholique peut vous dire la même chose. Lui aussi, il sent la paix et la joie. Sauf que c'est dans les actes que l'on "juge" son Dieu. Oui, oui. Je ne plaisante pas.
Un Père donne à ses enfants. Il ne prend pas.
Il leur assure un quotidien au minimum décent. Un toit sur la tête, une assiette pleine, un chauffage efficace, des fins de mois sereines et une santé appréciable. Il est généreux. Il est à l'écoute. Non ?
Jésus ou Jéhovah ne donnent rien. Mais ils prennent tout. Et décrètent absolument tout pour vous sans tenir compte de votre avis ou de votre individualité. Votre temps, votre esprit, votre vie. Ils décident de ce qui est péché ou pas, de ce qui est juste ou non, même si leurs enseignements ou leurs volontés sont contraires à vos ressentis, à ce qui habite votre coeur.En language humain, cela s'appelle une dictature.

"Suivez votre coeur", vous disent les Jésus, le sourire figé, la mine béate. A condition naturellement que cela corresponde parfaitement au désidérata de "Dieu".
Moi qui viens de chez les Cathos, j'entendais toujours mon entourage et leurs amis et les amis des amis réciter comme de pauvres perroquets qu'ils étaient : "Que ta volonté soit faite, mon Dieu et non la mienne".
Allons, soyons honnêtes un instant. Si notre père génétique ou celui qui nous a élevé, se permettait tout au long de notre vie de nous dicter notre conduite en tout, pour tout y compris sur les êtres qu'ils faut aimer, épouser ou fuir, sur ce que nous devons manger et comment le préparer, et même sur la façon de faire l'amour et combien de fois par an, comment réagirions-nous ? En nous rebellant. En fuyant. Ou en tombant en dépression. Non ?
Alors, que penser de tous ces Dieux qui se décrètent omnipotents, omnipuissants, omniscients et interdisent tout ? Et qui, finalement, condamnent les humains pour leurs défauts mais s'avèrent pires qu'eux ?

Posez-vous la question suivante : pourquoi "Dieu" aurait-il créé un corps combiné d'une certaine façon pour ensuite en interdire l'usage cohérent qui en découle ? "Dieu" serait-il fou ? Ou stupide ? Ou pire encore, versatile ? Se pourrait-il que l'on ne puisse pas compter sur lui ?
Souvent "Dieu" varie, bien fol qui s'y fie ?
Pourquoi interdire le plaisir ?
Ou la gourmandise ?
Quelle importance sur le fond ?
Quel est l'essentiel dans une vie ?
Etre intègre, juste, s'occuper de soi, de ceux que l'on aime, se gâter, les gâter, aimer la vie, respecter son corps, lui donner ce dont il a besoin, non ?
Ou... se martyriser jour après jour, la robe de bure à portée de main, le fouet accroché au crucifix, en niant ses désirs, ses besoins, ses goûts, ses envies ? Auto-excision. Auto-immolation.
Le corps a un sexe, un clitoris, un gland, pourquoi faire ? Joli ?
Il possède une langue avec des papilles gustatives, un odorat pour apprécier les senteurs, une peau pour toucher et jouir des caresses ou apprécier les massages, non ?
Alors, pourquoi condamner l'amour du chocolat, les parfums, les câlins ?


Mais si tout d'un coup, on se disait que ces dieux de race travaillent un tantinet de l'auréole, et que l'on se tournait vers Enki, tout semblerait si juste. Chaque pièce du puzzle se mettrait d'un coup en place. Ça alors !
Enki a fait le corps humain à l'image du sien. Il est un Dieu qui aime. Qui fait l'amour. Qui apprécie la Vie. Parce qu'il est la Vie.
Il est logique et cohérent.
Il a donné à l'Homme, son enfant, un cerveau consistant, capable d'incroyables progrès, d'intelligence remarquable. Et nous savons bien que nous n'utilisons que dix pour cent à peine de nos "potentiels cerveau".
Il nous a offert une âme qui cherche et explore. Qui ressent, qui s'élève, en quête d'absolu.
Notre corps est cohérent avec notre esprit.
Enki a crée des papilles gustatives pour que nous expérimentions les différents goûts. Il a donc créé aussi des plantes, des légumes, des céréales, des fruits, tout ce qui nous permet d'apprécier la diversité, la luxuriance et les bienfaits de la nature.

Croire en Enki, aller vers lui, est quelque chose de totalement naturel en fait, quand on comprend ce qui se passe derrière le voile de l'illusion dont nous sommes enveloppés. Oui, Enki est naturel, comme respirer est naturel. Enki est si naturel dans nos vies que nous l'avons oublié.
Comme nous oublions que nous respirons constamment. Respirer est devenu un processus automatique. Enki est "automatiquement" notre Père. Et donc nous n'y pensons plus.
Quel dommage. Surtout pour nous.
Etre en relation avec lui c'est pratiquer la Présence. La véritable, évidement. Et pas que dans le coeur ou l'esprit. Mais dans le quotidien.
Pas pour le pire, pas pour le karma, pas pour les "chocs en retour", mais pour le meilleur.
Etre accompagné. Protégé. Par un Etre plus grand que soi. Pas dans l'esprit.
Enki ne nous dit jamais que tout est de notre faute.
Au contraire. Il dit clairement que les Dieux ont une large part de responsabilités dans l'état du monde d'aujourd'hui.
Avez-vous entendu les propos de Jéhovah ou de notre petit Jésus ? N'ont-ils pas plutôt l'habitude de nous assener que tout est "de notre faute, de notre très grande faute" et que nous devrons expier ? Que la Terre est une vallée de larmes et de souffrances ?
Voilà qui nous apprendra à faire les bons choix, nous gueule-t-on depuis les étables ! Ou du fin fond du Sinaï !
Pour sûr, le bouc-émissariat pratiqué à temps plein, c'est tout de même plus facile ! Et sans conséquence pour les dieux de race, puisque nous nous soumettons ventre à terre, de peur qu'une nouvelle invasion de sauterelles ne viennent détruire champs et existences !
Ou bien avec Jéhovah, nous ne sommes jamais assez soumis, robotisés, lobotomisés. Ou bien avec Jésus, nous ne macérons pas assez en prière, en don de soi, en service (eh oui, en sers-le-vice ou serre-vice), nous ne donnons pas assez, nous ne nous oublions pas assez, nous ne remettons pas assez notre pouvoir de décision, d'existence, de vie, entre ses mains "bénies". Une fois métamorphosés en serpillères volontaires, le sourire de circonstances bien affiché sur le museau, nous voilà "dans le coeur de Dieu".

Je sais bien tout cela. Je suis passée par là. Très longtemps. J'ai donné à outrance, j'ai souri à outrance, j'ai accueilli, aimé, servi plus que de raison. Le jour où j'ai eu besoin, juste une fois, de l'aide de "Dieu", je n'ai rien reçu. J'ai subi l'injustice jusqu'au bout. Et j'ai soudain réalisé, en parlant de mon histoire, que je n'étais pas la seule. Tout d'un coup, j'ai compris quelque chose de pourtant évident, c'est que plus vous donnez, plus vous servez, plus vous recevez ingratitude et malheurs.
Des infirmières, des médecins partent aider le "Tiers-monde", les voilà en otages, décapités devant les caméras, ou en détention dans de terribles conditions durant des années et des années. Où est Jésus ? Bouddha ? Jéhovah ? Nulle part.
Des gens qui risquent chaque jour leur vie pour les autres perdent leurs enfants dans des circonstances dramatiques en remerciements sans doute de leurs bons et loyaux services.
Les plus atteints par le Christianisme vous diront que "Dieu donne, Dieu reprend". Ou que "c'est la volonté de Dieu" ou que "maintenant c'est un ange au ciel".
Comment peut-on être aussi aveugles ? Ou stupides ? Ou lâches au point de se mentir à soi-même, même en de telles circonstances ? Le beau Dieu que voilà. Et quelles ouailles. Oui, nous avons le Dieu que nous méritons.

Enki, lui, -quand on le rejoint et que l'on s'associe totalement à son égrégore-, protège vos bien-aimés comme vous-mêmes.
Il ne condamne pas la race humaine ni ses actes, parce qu'il la comprend. Totalement. Parce qu'il l'a crée totalement.

Dieu, notre Créateur, quel que soit le nom qu'on lui donne, a toujours eu les défauts des humains. Relisez la Bible, ancien et nouveau testament et réalisez. Même Jésus, -mais oui, même lui-, a ses préférés, ses colères, ses choix, et ses apôtres ont des caractères de cochon. Pierre est une terreur, un violent, un coléreux, un lâche aussi qui renie son Rabbi. Judas est Judas, il avait compris la supercherie. Matthieu est un radin, un usurier, un collecteur d'impôts. Quoi, Jésus les a recrutés justement pour montrer combien sa "religion" changeait les hommes ? 
On ne change pas la nature profonde d'un être, on l'habille d'un costume neuf, on lui fait jouer un rôle.
Un jour, ladite nature profonde se réveille, se rebelle et tout le beau château de cartes durement construit s'écroule sur ses fondations trompeuses. On peut s'améliorer, naturellement, mais pas se transformer de fond en comble, sauf à vivre dans une illusion pathologique. Les gènes veillent, l'Adn demeure. 

Alors, si vous le voulez bien, découvrons Enki.
Lisons ensemble les tablettes sumériennes qui racontent son histoire et citent ses propos.
Allons à la rencontre de ce Dieu unique, profondément honnête et intégre, qui reconnait les erreurs des Néphilims, qui parle de leurs souffrances comme de leurs problèmes de famille, ces Dieux auxquels nous ressemblons tant parce que nous provenons directement de leurs gènes. Ces Etres d'ailleurs qui possèdent des dons occultes si phénoménaux qu'ils sont pour nous, Dieu.

 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Juin - 07:18 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sunlightwalkin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 07:20 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

DE QUOI SE POSER DE GRAVES QUESTIONS, TRÈS GRAVES!!!!
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 09:56 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

mais le truc jl, c'est que à chaque fois que tu dis un truc, parks dit la même chose, ou alors, c'est TOI qui te plantes sur les dates, et tout le reste ... mais bon ...


tu crois qu'on s'acharne à s'opposer à toi, alors que c'est, naturellement, toi, qui t'opposes à nous, quand on essaie de savoir la vérité, c'est tout !!


c'est un jeux !! et on dirait que tu l'oublies !!
Revenir en haut
Loo


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2011
Messages: 892
Localisation: Pays de Loire

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 12:53 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

Merci pour ce texte plein de sens ! 
_________________
Everyone is connected !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:02 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

au fait, je viens de me rendre compte que tu prenais en appui la thèse de sitchin, qui est un gros falsificateur !!

Revenir en haut
Franck


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 2 260
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:15 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

parks.......pas mieux du tout !!!!!!!
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:23 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

pk pas mieux ?
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:25 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

parks a quand même expliqué que sitchin confondait, nibiru, et neb-heru, ce qui est, à mon sens, un peu plus digne de confiance, que sitchin mdr^^
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:26 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

et parks a tenté de travailler avec sitchin, mais sitchin ne lui a jamais répondu

il y a toute une arnaque derrière sitchin
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Juin - 13:27 (2011)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND Répondre en citant

et parks est persuadé, et je le pense aussi, que sitchin a dupé les gens volontairement avec cette histoire de nibiru^^
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:57 (2017)    Sujet du message: ENKI MESSAGES ET HISTOIRE DU GRAND BLOND

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com