Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> NewPolitique&Social
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
martinik


Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2010
Messages: 685
Localisation: velizy villacoublay

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 16:38 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

: Quand 15.000 milliards USD d'actifs financiers partiront en fumée

- Communiqué public GEAB N°56-Spécial Eté 2011 (15 juin 2011) -




Le 15 Décembre 2010, dans le GEAB N°50, l'équipe de LEAP/E2020 anticipait l'explosion des dettes publiques occidentales pour le second semestre 2011. Nous décrivions alors un processus qui partirait de la crise des dettes publiques européennes (1) pour mettre ensuite le feu au cœur du système financier mondial, à savoir la dette fédérale US (2). Et nous voici, avec ce GEAB N°56, à l'orée du second semestre 2011, avec une économie mondiale en plein désarroi (3), un système monétaire global de plus en plus instable (4) et des places financières qui sont aux abois (5), tout cela malgré les milliers de milliards d'argent public investis pour éviter précisément ce type de situation. L'insolvabilité du système financier mondial, et au premier chef du système financier occidental, revient à nouveau sur le devant de la scène après un peu plus d'une année de politiques cosmétiques visant à noyer ce problème fondamental sous des tombereaux de liquidités.

Nous avions estimés en 2009 que la planète comptait environ 30.000 milliards USD d'actifs-fantômes. La moitié à peu près s’est envolée en fumée en six mois entre Septembre 2008 et Mars 2009. Pour notre équipe, c'est maintenant au tour de l'autre moitié, les 15.000 milliards d'actifs-fantômes restants, de s'évanouir purement et simplement entre Juillet 2011 et Janvier 2012. Et cette fois-ci, les dettes publiques seront de la partie également, contrairement à 2008/2009 où ce sont essentiellement les acteurs privés qui avaient été touchés. Pour prendre la mesure du choc qui se prépare, il est utile de savoir que même les banques américaines commencent à réduire leur utilisation des Bons du Trésor US pour garantir leurs transactions, par crainte des risques croissants pesant sur la dette publique US (6).

Pour les acteurs de la planète financière, le choc de l'Automne 2011 va ainsi correspondre au sens littéral au fait de sentir le sol se dérober sous leurs pieds, puisque c'est bien le socle du système financier mondial, le Bon du Trésor US, qui va s'enfoncer brutalement (7).






Evolution de la dette fédérale US et projections (2000-2016) (en Milliards USD) - Sources : US Treasury / Berruyer / GEAB, 06/2011

Dans ce GEAB N°56, nous abordons les deux aspects les plus dangereux de ce choc de l'Automne 2011, à savoir :
. le mécanisme de détonateur des dettes publiques européennes
. le processus d'explosion de la bombe US en matière de dettes publiques.

Parallèlement, dans ce contexte d'accélération du rééquilibrage des rapports de force planétaire, nous présentons l'anticipation d'un processus géopolitique fondamental concernant la tenue d'un sommet Euro-BRICS d'ici 2014.

Enfin, nous concentrons nos recommandations sur les moyens d'éviter de faire partie de ces 15.000 milliards d'actifs-fantômes qui vont s'envoler en fumée dans les prochains mois, avec une mention toute particulière pour l’immobilier résidentiel occidental dont l’effondrement des prix que nous anticipons pour 2015 commence en fait dès 2012.

Dans le communiqué public du GEAB N°56, nous présentons une partie de l'anticipation sur le mécanisme de détonateur des dettes publiques européennes.






Composition du bilan de la Banque Centrale Européenne (rouge : titres adossés à des actifs / bleu clair : bons du secteur public / vert : titres bancaires / bleu foncé : titres d'autres entreprises / beige : autres) - Sources : Spiegel / BCE, 05/2011





Le mécanisme de détonateur des dettes publiques européennes
Les opérateurs financiers anglo-saxons jouent aux apprentis-sorciers depuis maintenant une année et demie et les premiers titres du Financial Times en Décembre 2009 sur la crise grecque devenue rapidement une soi-disant « crise de l'Euro ». Nous ne reviendrons pas sur les péripéties de cette formidable manipulation de l'information (8) orchestrée depuis la City de Londres et Wall Street puisque nous y avons déjà consacré de nombreuses pages dans plusieurs GEAB tout au long de cette période. Contentons-nous de constater que dix-huit mois plus tard, l'Euro se porte bien alors que le Dollar continue sa descente aux enfers par rapport aux grandes devises mondiales ; et que tous ceux qui ont parié sur la dislocation de la zone Euro ont perdu beaucoup d'argent. Comme nous l'avions anticipé la crise favorise l'émergence d'un nouveau souverain, l'Euroland, qui permet aujourd'hui à la zone Euro d'être bien mieux préparée que le Japon, les Etats-Unis ou le Royaume-Uni (9) au choc de l'Automne 2011 … même si elle est en train de jouer un rôle de détonateur en la matière, bien malgré elle. Le « bombardement » (car il faut bien appeler les choses par leur nom) (10), entrecoupé de pauses de quelques semaines (11), auquel est soumis l'Euroland depuis tout ce temps, a en fait eu trois effets majeurs consécutifs, très éloignés pour deux d'entre eux des résultats escomptés par Wall Street et la City :

1. Dans un premier temps (Décembre 2009 – Mai 2010), elle a fait disparaître le sentiment d'invulnérabilité de la devise européenne tel qu'il s'était constitué en 2007/2008, en introduisant le doute sur sa pérennité et surtout en relativisant l'idée que l'Euro était l'alternative naturelle au Dollar US (voire son successeur).

2. Puis, dans un deuxième temps (Juin 2010 – Mars 2011), elle a amené les dirigeants de l'Euroland à mettre en chantier à « très grande vitesse » toutes les mesures de sauvegarde, de protection et de renforcement de la monnaie unique (mesures qui auraient dû être prises il y a déjà de nombreuses années). Ce faisant elle a redynamisé l'intégration européenne, replacé à la tête du projet européen le noyau fondateur, et marginalisé le Royaume-Uni en particulier (12). Parallèlement elle a stimulé un soutien de plus en plus appuyé à la monnaie européenne de la part des BRICS, Chine en-tête, qui après un moment de flottement se sont rendus compte de deux choses fondamentales : d'une part les Européens agissaient sérieusement pour faire face au problème ; et d'autre part, au vu de l'acharnement anglo-saxon, l'Euro était sans aucun doute un instrument essentiel pour toute tentative de sortie du « monde Dollar » (13).

3. Enfin, actuellement (Avril 2011 – Septembre 2011), elle conduit la zone Euro à entreprendre de toucher aux sacro-saints investisseurs privés afin de les mettre à contribution pour résoudre le problème grec via notamment des extensions « volontaires » des délais de remboursement (ou toute autre forme de coupe dans les profits escomptés) (14).

Comme on peut l'imaginer, si le premier impact était bien l'un des objectifs poursuivis par Wall Street et la City (outre le fait de détourner l’attention des problèmes massifs du Royaume-Uni et des Etats-Unis), les deux autres en revanche sont des effets totalement contraires au but recherché : affaiblir l'Euro et réduire son attractivité mondiale.

Surtout qu'une quatrième séquence se prépare qui va voir, d'ici le début 2012 (15), le lancement d'un mécanisme d'Eurobonds, permettant de mutualiser une partie des émissions de dettes des pays de l'Euroland (16), ainsi que l'inévitable pression politique croissante (17) à augmenter la part de la contribution privée dans ce vaste processus de restructuration (18) de la dette des pays périphériques de la zone Euro (19).






Evolution de la dette grecque et de sa composition (2011-2015) (en Milliards €) (rouge : dette arrivant à échéance ; vert : déficit budgétaire ; violet : prêts UE ; marron : prêts FMI ; bleu : autre) - Sources : Le Figaro / SG CIB, 05/2011

Et avec cette quatrième séquence on entre dans le cœur du processus de contagion qui va faire exploser la bombe de l'endettement fédéral US. Car, d'une part, en créant un contexte médiatique et financier mondial ultra-sensibilisé aux questions d'endettement public, Wall Street et la City ont rendu visible l'ampleur insoutenable des déficits publics US, britannique et japonais (20). Cela a même obligé les agences de notation, fidèles chiens de garde des deux places financières, à se lancer dans une folle course à la dégradation des notes des Etats. C'est pour cette raison que les Etats-Unis se retrouvent maintenant sous la menace d'une dégradation, comme nous l'avions anticipé, alors même que cela paraissait impensable à la plupart des experts il y a seulement quelques mois. Et parallèlement, le Royaume-Uni, la France, le Japon, … se retrouvent également dans le collimateur des agences (21).

Rappelons-nous que ces agences n'ont jamais rien anticipé d'important (ni les subprimes, ni la crise mondiale, ni la crise grecque, ni le Printemps arabe, …). Si elles dégradent à tout va aujourd'hui, c'est qu'elles sont prises à leur propre jeu (22). Il n'est plus possible de dégrader A sans toucher à la note de B si B n'est pas en meilleure situation. Les « présupposés » sur le fait qu'il est impossible à tel ou tel Etat de faire défaut sur sa dette n'ont pas résisté à trois ans de crise : c'est en cela que Wall Street et la City sont tombés dans le piège qui guette tous les apprentis-sorciers. Ils n'ont pas vu qu'il leur serait impossible de maîtriser cette hystérie entretenue autour de la dette grecque. Ainsi aujourd'hui, c'est au Congrès US, dans le cadre du violent débat sur le plafond d'endettement et les coupes budgétaires massives, que se développent les conséquences des articles manipulateurs de ces derniers mois sur la Grèce et la zone Euro. Encore une fois, notre équipe ne peut que souligner que si l'Histoire a un sens, c'est indéniablement celui de l'ironie.








Evolution de la production industrielle en Chine (rouge) et en Inde (vert) (2006-2011) - Source : Marketwatch / Factset China / India Stats, 06/2011

-----------
Notes:
_________________
que la lumiere etablisse son regne sur terre!le changement est imminent!merci!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Juin - 16:38 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ryque
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 16:54 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

en septembre elle serat autre que systémique la crise ,ils n'auront méme plus le temps d'y penser à leur systéme !!
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 16:57 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

crise zombinique !! 
Revenir en haut
ryque
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:14 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

ouai crise ZOMBINIQUE EN VU DROIT DEVANT 
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:32 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

Revenir en haut
Pi Chun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:53 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

Spéciale dédicace à tous les "Bastien" ! 


Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:54 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

looooooooooooooooooooool
Revenir en haut
yo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 7 953
Localisation: Is-Er Dauphiné

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:55 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant




_________________
« ...quand vous pénétrez réellement dans ce Cœur, il n’a plus ni centre ni circonférence ; il est partout. »
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:55 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

Revenir en haut
Fafa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:55 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

aahh trop bien c'est la saga de histoire sans fin ça, ça fait longtemps que jlai vu, c'est excellent avec le mangeur de pierre et tout jme souviens hihihihihi  Razz
Revenir en haut
yo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 7 953
Localisation: Is-Er Dauphiné

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:55 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

L'Histoire sans fin j'ai du le voir au moins 10 fois quand j'étais petiot  Mr. Green
_________________
« ...quand vous pénétrez réellement dans ce Cœur, il n’a plus ni centre ni circonférence ; il est partout. »
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:57 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

ah ouiiiiii le mangeur de pierre mdr !!
Revenir en haut
Fafa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:57 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

yen a eu 3 jcrois bien !
Revenir en haut
yo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 7 953
Localisation: Is-Er Dauphiné

MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:58 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

OUI 3  Mr. Green
_________________
« ...quand vous pénétrez réellement dans ce Cœur, il n’a plus ni centre ni circonférence ; il est partout. »
Revenir en haut
Pi Chun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Juin - 17:58 (2011)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011 Répondre en citant

Je me suis toujours demandé pkoi ce film m'avait autant touché, et je crois qu'aujourd'hui j'ai enfin compris : on fait tous partie de l'Histoire sans fin !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:05 (2017)    Sujet du message: crise systémique globale - le choc de l'Automne 2011

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> NewPolitique&Social Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com