Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> NewPolitique&Social
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sunlightwalkin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 18:52 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Elenin : Qu'en penser ?Hypothèse réel que la comète elenin et la planète nibiru sont 2 objets différent !
 

 
  

  


  
  

nibiru : ce texte date de 2008, ont en parlaient déja il a bien plus longtemps que cela…
Sur Internet, des sites et des vidéos étonnamment populaires annoncent que la planète Nibiru s’approcherait dangereusement de la Terre en 2012 et déclencherait de gigantesques cataclysmes. Est-ce possible? Et, d’abord, la planète Nibiru pourrait-elle exister? En explorant Internet, on ne manque pas d’être frappé par l’extrême rareté des informations sérieuses concernant les catastrophes censées survenir en l’an 2012 (en français, elles sont pour ainsi dire inexistantes). Aussi, j’ai eu l’idée d’examiner les fondements scientifiques de quelques-unes de ces prophéties de malheur qui annoncent la fin du monde.

Je sais pertinemment que la date du 21 décembre 2012 provient d’une interprétation du calendrier maya, mais d’autres théories se sont greffées à ce phénomène, le but de l’amalgame étant probablement d’apporter un peu plus de poids aux catastrophes annoncées. Après tout, ne dit-on pas que l’union fait la force?
Pour vous aider à mesurer l’extraordinaire confusion dans les idées relatives à l’an 2012, vous pouvez regarder une émission de Denis Lévesque diffusée en février dernier: vidéo 1 et vidéo 2 (vous noterez la piètre prestation du «vulgarisateur scientifique» qui tente de soutenir la perspective conspirationniste ).
Nibiru chez les Sumériens
Mais commençons par le commencement. Qu’est-ce que Nibiru? Le mot lui-même provient d’anciens textes sumériens. D’après Michael Heiser, expert de la bible hébraïque et des anciens langages sémitiques, les textes sumériens définissent Nibiru comme une étoile (ou une déité, ce qui revient au même pour les Sumériens) et s’y réfèrent parfois comme à la planète Jupiter (ou même à Mercure en une occasion).
À l’origine de cette interprétation catastrophiste de Nibiru se trouvent des gens tels que Zecharia Sitchin, un pseudo-historien qui a publié une théorie excentrique à partir de 1976, dans un premier livre intitulé «La douzième planète». En disant se baser sur d’anciens documents sumériens, Sitchin annonce que le système solaire comporterait une dixième planète (en réalité, on devrait plutôt parler d’une neuvième planète depuis que Pluton a été rétrogradé au rang de planète naine en 2006; la lune et le soleil étaient comptés comme des planètes par les Sumériens) et que cette planète inconnue serait habitée par une race d’extraterrestres évolués, les Anunnakis.

Mais comment les Sumériens auraient-ils pu obtenir ces connaissances? Simple, affirme Sitchin, les Anunnakis sont descendus sur Terre pour instruire les humains. Mais Sitchin nous réserve d’autres surprises, car il affirme que ces Anunnakis auraient même créé la race humaine en laboratoire, et ceci dans un but précis: nous utiliser comme esclaves pour extraire l’or des mines terrestres, un métal qui servirait à «réparer» l’atmosphère défaillante de Nibiru (!). (Cette hypothétique création de la race humaine par des extraterrestres ne vous rappelle rien? Il semble effectivement que l’individu avec un chignon et un habit de cosmonaute se soit grandement inspiré des élucubrations de Sitchin pour bâtir sa secte.)
Tout ceci est pour le moins extraordinaire, surtout provenant d’un diplômé en histoire de l’économie (source). Il serait certainement plus intéressant et pertinent d’avoir l’avis de vrais spécialistes des langues anciennes. Heureusement pour nous, Michael Heiser a étudié en détail les documents sur lesquels Zecharia Sitchin base son invraisemblable théorie. Notons d’abord que pour justifier l’existence d’une planète supplémentaire, Sitchin s’appuie principalement sur son interprétation, tout à fait personnelle, de la tablette d’argile numérotée VA 243 (ci-dessous).

Sur la gauche, entre la tête des deux premiers personnages, figure l’origine des spéculations de Zecharia Sitchin. On peut y observer une étoile à six branches entourée de onze points. Sitchin y voit plutôt un soleil central et onze planètes. Pourtant, Michael Heiser note que les inscriptions cunéiformes (encadrées à gauche et à droite) de la tablette VA 243 ne font aucunement référence à des planètes ou même à l’astronomie en général.
Pis encore, le symbole central – l’étoile à six pointes – est la représentation que les Sumériens utilisaient toujours pour illustrer une étoile (il existe également une variante à huit pointes), et les onze cercles qui entourent cette étoile seraient tout simplement d’autres étoiles moins brillantes. Les Sumériens représentaient le soleil par une étoile à quatre pointes agrémentée de quatre ensembles de trois lignes courbes, le tout entouré d’un cercle. Ce symbole est bien connu et se retrouve – toujours sous la même forme – dans des centaines d’illustrations sumériennes.
Pour résumer: là où il n’y a qu’un simple amas de douze étoiles, Sitchin imagine une illustration du système solaire et base une nouvelle théorie, incluant une histoire alternative de l’humanité, sur cette simple méprise. Cela est d’autant plus étonnant, souligne Heiser, que tous les textes sumériens précisent clairement qu’il n’existe que cinq autres planètes (en ne comptant pas la lune, le soleil et notre bonne vieille Terre).
Concernant les Anunnakis, Heiser enfonce un peu plus le clou en remarquant que les textes sumériens ne dressent jamais de lien entre ces «dieux extraterrestres» et l’hypothétique «douzième planète» imaginée par Sitchin. En outre, aucun document ne suggère même que les Sumériens croyaient que Nibiru pouvait être habitée.
À travers sa relecture bien personnelle de l’histoire, Zecharia Sitchin proclame que Nibiru décrirait une orbite très elliptique autour du soleil et qu’elle se rapprocherait de la Terre tous les 3600 ans. Heiser n’a bien entendu rien trouvé de tel dans les textes antiques et, malheureusement pour Sitchin et les autres prophètes de malheur, une période aussi longue signifierait que cette planète se trouverait dans des conditions très peu propices à l’apparition de la vie.
Une planète X invisible…
La théorie des «anciens astronautes» de Sitchin repose donc à la base sur une fausse interprétation d’une tablette d’argile sumérienne. À l’époque où nous disposons d’instruments astronomiques sophistiqués, l’existence d’une nouvelle planète s’avérerait toutefois beaucoup plus convaincante si on pouvait l’observer directement ou au moins mesurer ses effets gravitationnels.
Or, si la planète Nibiru existait et qu’elle devait nous frôler en 2012, on aurait pu l’observer depuis longtemps. Et ce n’est évidemment pas le cas. Sur son site BadAstronomy.com, Phil Plait explique qu’une éventuelle planète X massive ne passerait certainement pas inaperçue; bien que les chiffres varient, Nibiru est présentée comme une planète qui aurait plusieurs fois la masse de la Terre:
Citation:
«Si la planète X devait être ici dans moins d’une décennie, elle ne pourrait être éloignée de plus d’un milliard de kilomètres environ. Même à cette distance, ce serait l’un des objets les plus brillants du ciel. Et même si elle était trop peu lumineuse pour être observée à l’oeil nu, elle pourrait toujours être visible en étant à des milliards de kilomètres. Souvenez-vous que la petite planète Pluton est à 5 milliards de kilomètres et qu’elle peut être aisément être détectée avec un équipement moderne. Et Pluton est beaucoup plus petite que ce qu’on nous dit de la planète X. Il est tout simplement impossible qu’une grosse planète si proche de la Terre ait pu échapper à la détection des astronomes – même celle des astronomes amateurs [...] qui n’ont aucune raison de mentir – pendant toutes ces décennies.»


Comment réagissent les prophètes de malheur face à cette absence d’observation de Nibiru? Il y a plusieurs réactions d’après les photos et les vidéos qu’on peut voir sur Internet. Pour certains, Nibiru a déjà été photographiée mais, en guise de preuves, on montre des photos du soleil avec des réflexions internes dans les lentilles («lens flares») ou d’autres effets d’optiques. D’autres, plus audacieux, montrent des photos de la Nasa qui présentent des phénomènes très lointains et totalement étrangers au système solaire, par exemple des nébuleuses planétaires, en espérant que leur supercherie ne soit pas dévoilée. Voir, par exemple, l’explication de célèbres «photos de Nibiru» diffusées par la Nasa (en anglais, lire Nibiru Pictures by NASA).
Un autre argument, plus logique à première vue, veut que Nibiru soit indécelable dans le spectre visible mais qu’elle pourrait être observée dans l’infrarouge (on avance même la thèse qu’il s’agirait d’une naine brune, qui ne manquerait pas d’être détectée par ses effets gravitationnels). Des prophètes de malheur, tels que Mark Hazlewood (photo ci-contre; remarquez son regard chaleureux), affirment que Nibiru a ainsi été détectée par la Nasa en 1983.
Que s’est-il donc produit en 1983? Lors d’une conférence de presse à Washington, des scientifiques annonçaient la publication d’une recherche qui, grâce au satellite IRAS, avait identifié quatre sources infrarouges indétectables dans le spectre visible. Pourrait-il s’agir d’une planète inconnue? À l’époque, raconte Tom Chester, qui travaillait sur ce projet d’IRAS, les astrophysiciens évoquaient plusieurs possibilités: des galaxies qui rayonnent plus dans l’infrarouge que dans le visible, objets du système solaire, naines brunes un peu au-delà du système solaire ou quelque chose d’autre.
Ces scientifiques ne connaissaient donc pas la nature de ces sources infrarouges, qui ont été décrites comme des «objets mystérieux» par les articles de journaux. Les prophètes de Nibiru citent encore ce fait, comme s’il venait supporter l’existence de cette planète X, mais ils omettent de fournir la suite de l’histoire. En 1987, un article (Soifer 1987, Annual Review of Astronomy & Astrophysics, 25:187) dissipait le mystère en décrivant la nature de ces quatre sources infrarouges: il s’agissait de trois galaxies lointaines et d’un nuage galactique qui émettait un rayonnement infrarouge. Il n’y avait donc pas de planète massive inconnue dans le système solaire. Fait étrange, ces résultats ne sont jamais mentionnés par les conspirationnistes, si ce n’est pour dire qu’il s’agirait d’un camouflage visant à désinformer les populations.
source : http://www.blogparanormal.com/2012/nibiru-planete-x-2012/
 

  
Démystifier les rumeurs de la comète Elenin sur l’une des principales chaînes de télévision russes
 
  


Comet Elenin (nibiru) a donné naissance à une hystérie de masse sur Internet
Les théoriciens du complot croient que la comète Elenin est un vaisseau spatial extraterrestre et de la demande que le savant divulgue des données passées sous silence par la NASA. 
Le tumulte web se concentre sur les C/2010 X1 comète, qui a été découvert sur Décembre 10, 2010. Les amateurs de Alien croire qu’il a un groupe d’objets exotiques fait, la plupart des vaisseaux spatiaux susceptibles, en se cachant dans sa queue. Ils craignent que, lorsque la comète se rapproche de la Terre, les étrangers se montreront, et le premier contact est susceptible d’être une catastrophe. Ils s’attendent à ce jour du jugement dernier le 10 Septembre. 
Les revendications de panique-étincelles proviennent argentin Sergio astronome Toscano, dont le rapport sur la théorie étranger a été cité par un certain nombre de médias américains points latine. Le scientifique a dit que les données proviennent de l’agence spatiale nationale chinoise. 
Mais la véritable origine de l’histoire vient d’un journal britannique, qui l’a publié comme un poisson d’avril. L’astronome peut-être été induits en erreur par le fait que la contrepartie d’Amérique latine pour la Journée du poisson d’avril, fête des Saints Innocents, est célébrée le 28 Décembre. 
Néanmoins, la rumeur sur Internet n’a pas tardé à diffuser l’histoire, qui s’est mué en une alerte à l’invasion extraterrestre. Certains ont même adapté de la comète avec la planète Nibiru infâme. 
« Inexistant » savant mésaventure
Et la personne sans doute le plus touchés par la peur est le scientifique russe qui a découvert la comète, en premier lieu. Leonid Elenin de l’Institut de mathématiques appliquées Keldysh à Moscou est devenu la première cible pour les enquêtes, les revendications et les menaces de toutes les âmes inquiets. 
« Il était un peu drôle au début, et j’ai même surfé sur Internet pour voir ce qu’ils disent, mais maintenant j’ai peur de le faire.Je suis vraiment irritée. Je suis vraiment déçu de voir que cette absurdité est apparu dans le segment russe de la bande », dit l’astronome Novosti agence de nouvelles RIA. 
Selon Elenin, théoriciens de la conspiration vont jusqu’à prétendre qu’il est une entreprise avant de la NASA ou d’autres organismes gouvernementaux, qui tentent de mettre un couvercle sur les détails de la catastrophe à venir alléguée. 
«J’ai vu des discussions sur ce que Leonid Elenin signifie réellement. «Ele est« événement de niveau d’extinction ‘et’ nin est Nibiru en Novembre », dit le scientifique. 
L’astronome fait de son mieux pour expliquer qu’il n’y a rien de spécial sur la comète, il détecté, outre le fait que c’était la première comète découverte par un astronome russe en deux décennies. 
Il croit que l’hystérie a été alimentée par la photo de la comète faite par une caméra de suivi, qui a abouti à deux étoiles proches laissant des marques tendue. 
«Il ya de la comète de vol et il ya des pistes à partir des deux étoiles. J’ai lu un article disant que ces deux «cylindres» sont le vaisseau spatial « , a expliqué Elenin. 
La comète Elenin est de survol de la Terre à une distance estimée de 35 millions km à la mi-Octobre. Vous auriez besoin de bonnes jumelles ou un télescope pour voir passer sans danger et disparaissent. 
Comet Elenin ( nibiru ) peut être vue meilleur que prévu
Comet C/2010 X1 (Elenin) est de devenir l’un de la période de comètes observées plus long. À l’heure actuelle, le nombre total d’observations caméra CCD est l’approche de 1300, tandis que le nombre d’observations CCD de la comète C/1996 B2 (Hyakutake)n’a jamais dépassé 1000. Bien sûr, pour la plupart, qui reflète la croissance et l’accessibilité des caméras CCD modernes. J’ai souligné ce fait pour les théoriciens de la conspiration qui disent que la comète Elenin est impossible de voir dans le ciel et toutes ses observations sont tenus secrets. Bien sûr, ce n’est pas le cas, mais revenons aux nouvelles sur la comète. 
Sur la base des estimations de la qualité de la comète de la luminosité de l’, le modèle photométrique de la comète C/2010 X1 (Elenin) a été révisée par Artem Novichonok. Selon la nouvelle prévision, la comète peut atteindre une luminosité de mag. 4 périhélie proche, et c’est sans tenir compte de l’effet de la diffusion en avant, lorsque la comète est directement entre la Terre et le Soleil. glacées minuscules particules de poussières se dispersent la lumière passant à travers eux, et la luminosité de la comète, que nous pouvons observer sur les images prises par l’espace coronographe SOHO , va augmenter. La comète pourrait atteindre mag. 0 ou encore meilleur! Certes, une telle forte augmentation de la luminosité sera très brève, et quand la comète sort de conjonction avec le Soleil et nous pouvons le voir dans le ciel du matin, sa luminosité sont déjà rentrés au mag. 4 à 4,5. La comète restera visible à l’œil nu jusqu’au début de Novembre. 
 
À l’heure actuelle, les chances sont que la comète Elenin deviendra une cible facile pour les jumelles vers la mi-août et atteindre une visibilité à l’œil nu pour septembre / octobre ! 


  
La trajectoire de Elenin (ou Nibiru) sur un vieux billet de 10 suisse !un billet de 10 de la banque Suisse (6eme série) ( http://www.banknotes.com/CH180.JPG ) sur lequel on voit le Mathematicien Euler au recto et le systeme solaire avec l’orbite de Nibiru au verso.des recherches complémentaires sur ce billet, les voici :http://www.snb.ch/fr/iabout/cash/history/id/cash_history_serie6

Portrait au recto :
 Leonhard Euler : 1707 – 1783 – Mathématicien (note: il était un fervent chrétienhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Leonhard_Euler « Ses réalisations comprennent la détermination avec une grande précision des orbites des comètes et des autres corps célestes, mais aussi la compréhension de la nature des comètes »
Motifs au verso
 : Turbine hydraulique, système solaire et propagation de rayons lumineux à travers une série de lentilles (note: marrant comme l’orbite de Nibiru est representée en rouge foncé dans le systeme solaire)
Couleur principale
 : rouge-brun (note: couleur supposée de nibiru/planetX)
Format (mm)
 : 66×137
Graphistes
 : Ernst et Ursula Hiestand (note:  http://www.myworldmyword.com/ernst-ursula-hiestand/ « Le recto des billets contenaient le portrait d’une figure historique et le verso contenait toujours un thème en étroite relation avec la personne représentée »)
1ère mise en circulation
 :05.11.1979 (note: ils le savaient bien avant le NewYorkTimes et le WashingonPost journal de 1983 !!)
Rappelé le
 : 01.05.2000
Sans valeur au
 : 01.05.2020
Impression
 : Orell Füssli, Zurich Le film « 2012″: des vérités scientifiques !
J’ai fait un résumé d’articles qui font état des recherches de scientifiques de l’Université de Purdue, qui concernent des changements majeurs au niveau du soleil et d’interactions inquiétantes entre le soleil et certains éléments de notre Terre.  Je vous invite à bien lire le résumé que j’en ai fait et ensuite, à écouter les 5 premières minutes du film « 2012″.  Ce film, qui n’a pas reçu de grands honneurs, semblent tout de même annoncer des vérités scientifiques qui sont de plus en plus portées à la vue du public. Est-ce que ce film pourrait nous donner l’heure juste?  Selon l’avis de certains analystes indépendants, le film « 2012″ serait en fait une révélation!  Ce film sous-entends que les scientifiques savent ce qui se passent depuis un bon moment et savent aussi pertinnement ce qui s’en vient sur notre Terre… 
 
Les scientifiques prédisent d’immenses explosions solaires dans les prochains mois capables de détruire la grille électromagnétique et de créer une dévastation gigantesque dans nos sociétés qui dépendent entièrement de l’électricité et des technologies.  La forte activité électromagnétique en provenance du soleil a une influence directe sur la stabilité de notre monde, mais aussi sur la santé des hommes: notre exposition à des milliards de rayons X pourrait causer une augmentation fulgurante des cancers.  Disons que ce fait pourrait déjà être une réalité, considérant le nombre ahurissant de cancers qui frappent des hommes et des femmes de plus en plus jeunes… 
Les explosions solaires n’ont rien de nouveau, mais il semble que le présent cycle, qui se produit à tous les 11 ans, est beaucoup plus menaçant et dangereux que dans le passé. 
 
Notre bouclier terrestre, qui nous protège contre les rayons UV, des poussières et des déchets cosmiques, est beaucoup moins efficace selon des données scientifiques. Le champ électromagnétique terrestre est non seulement endommagé, ce qui laisse pénétrer une plus large proportion d’influences extérieures, mais voilà que des chercheurs de l’Université de Purdue ont découvert une liaison inhabituelle entre les éruptions solaires et les éléments radioactifs de la Terre.  Cette étude est tellement majeure qu’elle vient remettre en question certaines hypothèses de la physique. 
En fait, des particules émises par le soleil pourraient être responsables d’une mutation inquiétante d’éléments radioactifs, comme le césium-137 par exemple, et compromettre ainsi les données qui permettent de protéger la santé des gens qui sont exposés à des radiations nucléaires et qui sont soumis à des traitements utilisant des isotopes médicaux.  Cette mutation peut aller aussi loin que de changer la réalité de l’univers quantique et par extrapolation, la nature même de la vie.  Ce changement n’est pas nécessairement bénéfique… 
La désintégration nucléaire, d’un matériel radioactif, se produisait, pensait-on, avec une constante. Le professeur Fischbach, professeur de physique à l’Université Purdue, a découvert que la désintégration radioactive des isotopes peut se produire aussi de façon aléatoire.  L’étude indique que la désintégration radioactive au niveau de la Terre varie avec la rotation du soleil et qu’elle pourrait être influencée par les neutrinos du soleil.  Les neutrinos sont des particules produites par des réactions nucléaires du noyau du soleil, qui voyagent presqu’à la vitesse de la lumière à travers le monde physique (l’homme, les océans, les planètes), mais qui étaient réputés n’avoir pratiquement pas d’interaction avec quoi que ce soit.  Cependant, cette étude montre que les neutrinos pourraient interagir avec des matières radioactives, modifier leurs taux de désintégration, mais les scientifiques ne détiennent pas de réponse sur comment tout cela se produit.  Ils croient que ce pourrait être aussi un autre type de particule, inconnue jusqu’à ce jour. 
 
Maintenant, écoutez ce passage du film « 2012″, qui met en scène deux scientifiques, aux côtés d’un chercheur en physique quantique, qui sont alarmés par des éruptions solaires jamais vues (les plus fortes de l’histoire de l’humanité) et par le nombre sans précédent de neutrinos relâchés.  Le scientifique indien dit ceci: « Ce qui m’inquiète véritablement le plus, c’est que pour la première fois, les neutrinos entrainent de fortes réactions dans la matière ».  Ensuite, la scène montre les deux scientifiques qui vont observer un réservoir qui est situé à 4800 mètres sous terre et on peut entendre le chercheur indien dire: « On dirait que les neutrinos venus du soleil ont muté en un autre type de particule nucléaire.  Ils réchauffent le noyau terrestre et agissent d’un seul coup comme des micro-ondes. » 

Petit détail qui a échappé à la plupart d’entre nous: Dans les premières secondes du film, on voit des planètes et ce qui pourrait être un alignement planétaire et même, la vue d’une nouvelle planète.  Suite à cette prise de vue, les explosions solaires se déchaînent et une catastrophe planétaire est à la veille de se produire… 
  
  
pole shift – invertion des poles 2011 / 2012 maya calendrier ! ELENIN – NIBIRU
EXPLICATION 
Lorsqu’une planète avec plus de propriétés magnétiques que la Terre passe à proximité, la Terre se comporte comme vu sur les clip vidéo çi-dessous 
par conséquent, des éruptions de liquide (Volcanique) et les déplacements de la croûte démontré par les séismes 
L’attraction magnétique de la planète NIBIRU  pourrait établir de nouvelles distance orbitale au soleil et le temps de déplacement / vitesse de rotation de la Terre 
Le résultat apportera différence dans le calendrier actuel de 365 jours basé sur la rotation de la Terre autour du Soleil 
Par conséquent calendrier qui nous est donnée au début du cycle actuel (retour orbitale de la planète Nibiru ) et connu sous le nom en sera modifié 
Calendrier maya se termine en 2011 
Seriez-vous prêt en 2011 d’énormes changements !!! 
comprendre le pole nord de notre planete terre ( cliquez sur l’image çi-dessous ) 
 
cliquez çi-dessous sur l’image pour comprendre comment l’inversion des poles va se produire et pourquoi !!! 
 
ELENIN  sera le plus proche de la Terre à peu près le 16 Octobre et comme par hazard le calendrier maya fini le 28 octobre 2011 !!! 

 
 
Le 03 novembre 2010 commence le jour 7 (le dernier) de l’avant-dernier cycle du calendrier, qui a lui-même commencé en 1999 (le 5 janvier si ma mémoire est bonne). Il dure 360 jours et se terminera le 28 octobre 2011, comme tous les cycles précédents et le suivant, puisqu’ils se superposent tous.
Le dernier cycle commence le 11 février 2011, il a une durée totale de 260 jours, et est constitué de 13 étapes de 20 jours ( ce qui veux dire que des portes d’élévation de conscience s’ouvriront tous les 20 jours ! Pour référence, depuis 1999, ces portes s’ouvraient tous les 360 jours… Quand on voit ce que ces 11 dernières années ont fait bouger en nous, imaginez ce qui nous attends ! 
Donc voici les différentes dates de ces paliers : 
* 11 février 2011 : jour 1 : semailles
* 3 mars : nuit 1 : assimilation intérieure de la nouvelle vague
* 23 mars : jour 2 : germination
* 12 avril : nuit 2 : résistance à la nouvelle vague
* 2 mai : jour 3 : la pousse
* 22 mai : nuit 3 : assimilation
* 11 juin : jour 4 : prolifération
* 1 juillet : nuit 4 : expansion de la nouvelle vague
* 21 juillet : jour 5 : bourgeonnement
* 10 aout : nuit 5 : destruction
* 30 aout : jour 6 : floraison
* 19 septembre : nuit 6 : réglage, fin des nouvelles proto-formes
* 9 octobre : jour 7 : maturation
* 28 octobre : fin du calendrier maya 
  
  
NIBIRU – PLANETE X – ELENIN -
A la recherche de la dixième planète
La NASA a cherché longtemps cette planète exclusive et cherche encore aujourd’hui.
Les Sumériens connaissaient déjà l’existence de la planète il y a 6000 ans !
Nibiru, (en sumérien) la planète mythique, a reçu différents noms à travers les âges. Les Babyloniens et les Akkadiens l’appelaient Mardouk (Marduk), ce qui signifie en Akkad « grand Astre du Ciel » ou « Roi des Cieux » (cependant dans la plupart des textes babyloniens, Marduk, le dieu de Babylone, souverain des dieux et des hommes est identifié avec la planète Jupiter). Les Égyptiens et les anciens Hébreux la représentaient sous la forme d’un disque ailé à cause de son immense orbite elliptique en forme d’ailes déployées, les Grecs l’appelaient  » Nemesis ». Les Prophètes l’ont rebaptisée « Étoile Rouge » ou  » Croix de la Destinée », ainsi que  » Messager Ardent » et « Comète de la Fatalité ».L’Apocalypse de Saint-Jean mentionne cet astre, le baptisant du nom « d’Absinthe, amertume », [Apoc. VIII, 11]. Cette planète gigantesque, habituellement désignée sous le nom d’ Hercólubus (ou Hercolobus), est appelée par certains la « Planète Froide » et d’autres la nomment la « Planète Rouge » ; elle est incontestablement beaucoup plus grande que Jupiter, le géant colossal de notre système solaire. Selon les mythes, les Nibiriens (le peuple de Nibiru), sont souvent appelés les Anunnaki, en Hébreu ce sont les Nephilim (ceux qui sont descendus des cieux sur Terre), Elohim (pluriel de Dieu), ou encore Marduks ou Mardukiens. 
Dans l’Antiquité, au moins cinq planètes de notre système solaire étaient connues des astronomes : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, qui avec le Soleil et la Lune étaient les seuls corps errants dans la sphère des étoiles fixes et ont ainsi donné leur nom aux jours de la semaine. Depuis le 16ème siècle jusqu’à nos jours une pléthore d’objets est venue peupler le système solaire connu et le nombre de planètes est désormais porté à neuf depuis la découverte de Pluton en 1930. Cependant, un texte majeur d’astronomie le « Mul. Apin » (1000 avant J.-C) liste 66 constellations (ou astérismes). Première carte céleste connue (découverte à Ninive). C’est un planisphère en argile, divisée en 8 sections, et montrant une ou deux constellations avec les étoiles importantes (Sirius, l’Épi, Pégase, la Balance, etc.). En 1978, 2 astronomes de l’observatoire de la Marine US à Washington, R. Harrington et T. Van Flanders établirent que les orbites de Neptune et Uranus avaient subi des perturbations venant de l’attraction gravitationnelle d’un mystérieux corps céleste non identifié et qui fut appelé la PLANETE X pour traduire à la fois son caractère énigmatique et le rang de dixième planète qu’elle occuperait au sein du système solaire. L’existence d’une planète au-delà de l’orbite de Pluton a été avancée pour rendre compte des perturbations observées sur le mouvement d’Uranus et Neptune, perturbations que la présence de Pluton seule n’arrivait pas à expliquer. Toutefois, les recherches visant à la mettre en évidence sont restées vaines, mais on a découvert depuis 1992 des astéroïdes trans-neptuniens. On attribue l’existence de ces astéroïdes à la présence d’une vaste région au-delà de l’orbite de Neptune peuplée de planétésimaux (stéroïdes et noyaux cométaires) : la ceinture de Kuiper. 
Cette étoile brune et un groupe de comètes arrivent dans notre système solaire en même temps. Comme le « feu » s’est éteint il y a longtemps, cette naine brune ne donne pas de lumière. Cette étoile brune, compagne du soleil, a une masse qui représente 56% de la masse du soleil. Quand elle commencera réellement à approcher le système solaire, et qu’ils tournent en tandem, cela signifie que le soleil commencera à sentir sa gravité. Un léger effet de « vacillement » sera perceptible sur Terre par des mesures. Le basculement des pôles est cyclique (100.000 ans), cette perturbation magnétique sert simplement de mécanisme de déclenchement. 
Cette mystérieuse planète aurait précédemment éjecté Pluton et Charon de leurs anciennes positions (comme satellites de Neptune). Selon des astronomes, la planète X était une intruse que le soleil aurait piégée dans une orbite très excentrique, très inclinée sur l’écliptique. Cette planète aurait 3 aux 4 fois la masse de la terre. Depuis fort longtemps les astronomes sont pour la plupart convaincus qu’il existe réellement une planète supplémentaire dans notre système solaire, raison pour laquelle elle fut appelée la 10e planète ou planète X. 
A LA RECHERCHE DE LA PLANETE X
Même la NASA en 1982 va reconnaître l’existence possible d’une planète X. Puis, en 1983, le satellite Iras repère dans l’espace lointain un objet mystérieux, ainsi que le rapporte le 30 décembre 83 le Washington Post après avoir interviewé le responsable de l’Iras qui déclare « un corps céleste, peut-être aussi gros que la planète Jupiter et peut-être orienté vers la terre au point de faire partie du système solaire, a été découvert dans la direction de la constellation d’Orion par un télescope en orbite… nous ne savons pas ce que c’est ».
 
Dans les années qui suivirent, on fut plus discret, mais les recherches continuèrent indiquant que X. devait avoir une orbite inclinée de 30 degrés sur l’écliptique, qu’elle devait se trouver trois fois plus loin du soleil que Pluton et avoir 3 à 4 fois la masse de la terre. En 1987, la NASA reconnaît officiellement l’existence de cette planète, ainsi que le rapporte Newsweek du 13/7/87 « … La semaine dernière, la NASA fit une déclaration étrange : une 10e planète, excentrique, pourrait être en orbite (ou non) autour du soleil… » Le 7 avril 2001, le rapport de Science News titre « l’orbite singulière d’une comète suggère une planète cachée  » écrit  » bien au-delà des neuf planètes connues un objet aussi massif que Mars pourrait avoir fait partie de notre système solaire et pourrait bien s’y trouver encore ». Cet article rapporte la découverte par une équipe d’astronomes, l’année précédente, d’une comète désignée cette fois-ci sous le nom de 2000-CR/105, sur une orbite solaire elliptique qui la situe à 4,5 milliards de kilomètres du soleil et (ajoute Sky And Télescope du 05/04/2020) cette orbite à une périodicité de 3300 ans 
  
  


  
HISTOIRE DES ANNUNAKIS 

Il y a fort longtemps, mais pas dans une lointaine galaxie, dans notre bon vieux système solaire (probablement peu après sa formation voici 4.6 milliards d’années), la terre, alors deux fois plus grosse qu’aujourd’hui et recouverte d’eau, s’appelait Tiamat et orbitait entre Mars et Jupiter. Tiamat possédait alors une grosse lune (du nom de Kingu qui n’est évidemment pas celle d’aujourd’hui) qui sera plus tard destiné à devenir une planète, dont nous n’avons malheureusement pas d’autre précision (cette mystérieuse planète, autrefois Kingu, serait probablement Mercure dont les anomalies pourraient ainsi être justifiées). Une dixième planète (ou douzième corps céleste pour les anciens qui incluaient la Lune et le Soleil) plus grosse que Tiamat, nommée Nibiru (ou Nibirou) par les sumériens et plus tard Marduk (ou Mardouk) par les babyloniens (du nom de leur dieu principal depuis Hammourabi), décrivait également une très large orbite elliptique égale à 3600 ans) entre Mars et Jupiter. 
Nibiru (Marduk) tournait dans le sens inverse des autres planètes et son orbite n’était pas forcément dans le plan de l’écliptique (le plan orbital des autres planètes), ce qui signifierait qu’elle n’appartenait pas au système solaire à son origine. L’Enuma Elish (texte sacré babylonien) précise que Nibiru (Marduk) était une planète « nomade » propulsée dans le système solaire (et capturée) suite à un événement cosmique de nature inconnue. Sa trajectoire, via Neptune et Uranus, aurait suivi un mouvement effectué dans le sens des aiguilles d’une montre à l’inverse du sens de rotation des autres planètes tournant autour du soleil. Les effets gravitationnels combinés de ces autres planètes auraient alors déviés Marduk vers le centre du système solaire, en pleine formation (Les tablettes sumériennes n’y font pas allusion mais toutes n’ont sûrement pas été découvertes et un grand nombre et surtout de meilleure qualité). 
La vie semble s’être épanouie sur Marduk, probablement après sa capture par le système solaire, aboutissant à une civilisation extraterrestre (les Annunaki pour les Sumériens et les Néfilims pour les Babyloniens et plus tard les Hébreux) ayant acquis une certaine maîtrise du voyage interplanétaire avant la catastrophe. En effet, Nibiru/Marduk s’approcha si près de ce qui était alors notre orbite, qu’une de ses lunes entra en collision avec Tiamat (les textes sumériens moins précis laissent plutôt supposer que le choc concerne les deux planètes elles-mêmes) la coupant en deux. La partie supérieure intacte de Tiamat (ainsi que sa lune principale) fut (furent) déplacée(s) sur une nouvelle orbite entre Mars et Vénus pour devenir après un nouvel équilibre (et reconstruction géologique) notre Terre telle qu’elle est aujourd’hui. L’autre partie de Tiamat (celle ayant subit le choc) aurait été réduite en mille morceaux pour devenir, selon les Sumériens, le « bracelet martelé » que nous appelons la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. A ce propos, on a repéré des trouées importantes à l’intérieur de la ceinture d’astéroïdes (diamètre de l’ordre du million de km) qu’on explique par des phénomènes de résonance avec Jupiter (cf. les divisions de Kirkwood). Mais que l’on pourrait également justifier par l’orbite d’un important corps planétaire qui l’aurait traversée. Les archives sumériennes précisent que les Annunaki étaient très grands : les femmes avaient une taille de 3 à 3.50 m et les hommes de 4 à 5m. Leur durée de vie était d’environ 360 000 années terrestres (soit environ cent années de Nibiru/Marduk, ce qui est cohérent avec notre longévité), puis ils mourraient comme tout le monde. Toujours selon ces archives, il y a environ 450 000 ans, les Annunaki / Néfilims durent impérativement solutionner un problème atmosphérique en liaison avec leur hiver (aphélie : point de l’orbite d’un corps tournant autour du Soleil où la distance de ce corps au Soleil est maximale) très long. Leurs scientifiques ont alors imaginé de répandre de la poussière d’or dans la partie supérieure de leur atmosphère afin de profiter de son fort pouvoir émissif permettant ainsi de maintenir une température suffisante à leurs besoins. Il est intéressant de noter que nos spécialistes préconisent une solution analogue pour lutter contre les trous de la couche d’ozone en y répandant des particules de poussière destinées à filtrer les rayons nocifs du Soleil. Les gisements d’or sur Nibiru (Marduk) étant insuffisants, la Terre fut exploitée à son tour (il est possible que Mars ait été antérieurement exploité car plus proche). Les tablettes décrivent les Annunaki voyageant dans des vaisseaux spatiaux laissant sortir des flammes à l’arrière des fusées de type rocket. Cette technologie nécessitait que Nibiru soit suffisamment proche de la Terre pour faire le voyage entre les 2 planètes. Ils atterrirent et s’établirent dans une région correspondant à l’Iraq actuel en constituant ainsi les premières colonies (constructions des premières villes extraterrestres). Pour trouver de l’or, ils se rendirent dans une vallée située au Sud-Est de l’Afrique (en face de l’île de Madagascar). , Des ouvriers Annunaki (les dieux inférieurs comme les désignaient les Sumériens) creusèrent et exploitèrent les premières mines d’or. Des navettes furent mises en œuvre pour transférer l’or depuis l’Afrique du Sud vers Nibiru. 100 000 à 150 000 ans plus tard (ici les textes sont imprécis), ces ouvriers Annunaki ne tolérant plus leurs conditions de travail se rebellèrent contre leur hiérarchie militaire. La solution adoptée fut la fabrication d’ouvriers hybrides par ingénierie génétique à partir du sang Annunaki (ADN) et celui de primates locaux (trop malhabiles à l’état naturel) et qu’ils se substituent aux dieux inférieurs dans te travail minier. Les premières expériences génétiques se firent dans des récipients en argile. Cette nouvelle espèce de primates devint l’Homo sapiens-sapiens : nous aurions ainsi été conçus (créés) par des dieux dans le seul but de servir d’esclaves destinés à creuser la terre et extraire son or. Notre fonction de mineur s’étendit plus tard à d’autres tâches domestiques. 
  
 
L’accroissement de fréquence de la Neuvième Onde du calendrier Maya a jeté le monde dans le chaos, duquel un nouveau monde naîtrapar Carl Johan CallemanLe 9 mars 2011, la Neuvième et plus haute onde du calendrier maya a été activée. Ce fut le début du décompte final de la date d’accomplissement du calendrier maya, soit le 28 octobre 2011. Cette nouvelle onde, constituée de 13 périodes «uaxaclahunkin» de 18 jours, correspond à une fréquence vingt fois plus élevée, comparée à la Huitième onde de l’infra-monde Galactique qui avait débuté en janvier 1999.Cette élévation de fréquence s’est manifestée de manière évidente à chacun comme une masse extraordinaire d’événements dramatiques significatifs, ramassés sur une très courte période temporelle. La Neuvième onde s’est immédiatement manifestée à travers le tremblement de terre au Japon ; son premier jour a non seulement inclus les conséquences du tremblement de terre et la crise nucléaire qui a suivi, mais aussi une nouvelle guerre en Libye, luttant contre le processus révolutionnaire de fond en cours dans douze autres nations arabes. Auparavant, n’importe lequel de ces événements aurait retenu l’attention de la communauté internationale mais, puisqu’ils arrivent à présent de manière simultanée, notre attention se trouve divisée en plusieurs développements d’égale importance dramatique. Ainsi, la couverture de Newsweek magasine avait titré «Apocalypse Now». Que les gens soient conscients ou non du fond de ces événements au sein de la Neuvième onde, l’accroissement fréquentiel qu’elle a apporté a remué presque tout être vivant.Les économistes ont commenté que jamais auparavant l’économie mondiale n’a été caractérisée par autant de flux croisés, rendant présent et futur particulièrement imprévisibles, loin de tout modèle d’évolution linéaire. Les événements, à la fois au Moyen-Orient et au Japon, opèrent un travail de sape sur le système monétaire du monde fondé sur le dollar US pour devise de réserve. Les révolutions arabes sapent cet état, puisque que l’on se rapproche du moment où le dollar ne serait plus accepté pour payer le pétrole. Le tremblement de terre et la crise nucléaire au Japon ont le même impact puisque cet État, qui a prêté d’importantes masses monétaires aux États-Unis, en a maintenant au contraire besoin pour mener sa propre reconstruction.À cela s’ajoute, au premier jour de la Neuvième onde, une manifestation d’un quart de million de personnes à Londres contre les mesures d’austérité leur gouvernement ainsi que le problème auquel s’attaque le gouvernement états-unien de savoir comment payer ses employés. Comme les options de résoudre une crise en imprimant de la monnaie semblent avoir été épuisées, le monde fait face à la possibilité d’un effondrement économique global. La fréquence additionnelle de la Neuvième onde comme conscience unifiée aura tout simplement pour conséquence de perturber, d’une manière ou d’une autre, toute tentative de stabiliser le monde autour du vieux système de domination matérialiste. C’est pourquoi le monde va vivre une situation économique très grave, beaucoup plus difficile qu’en 2008, ce qui apparaît certain au niveau de la Neuvième onde. Je crois que la Neuvième onde du calendrier maya EST le moment de la Grande Purification telle qu’elle fut relatée par exemple dans la Prophétie Hopi.La haute fréquence de changement et les nombreux courants traversants d’énergies cosmiques qui, à présent, opèrent sur notre planète, affectent en outre les vies personnelles de nombre de personnes qui, sous l’influence de cette onde, sont amenées à faire l’expérience de changements de vie majeurs. Planifier sa vie comme si elle allait rester la même à l’avenir, devient quasiment ou carrément impossible, même à court terme. Conserver un équilibre reste un défi, alors même que de nombreuses énergies nous affectent et nous poussent en diverses directions, parfois conflictuelles. Ces impulsions semblent néanmoins avoir pour effet d’agir pour la guérison et l’unification des familles. Selon mon point de vue, le but général de la Neuvième onde est de faire en sorte que les gens réalisent qu’il n’y aura pas d’autre voie que celle d’un abandon au divin et d’un engagement à suivre ses conseils pour créer un monde en harmonie. Les êtres humains ne seront plus davantage capables d’entretenir l’illusion qu’ils conservent le contrôle. Le chemin du matérialisme nous a mené à une fin mortelle et les tentatives d’en sortir sont, à présent, comme bloquées en toutes directions. Le thème principale de la Neuvième onde sera donc de lâcher prise, et particulièrement d’abandonner toutes nos manières établies de domination. La Neuvième onde aura pour résultat ce que l’on appelle, selon notre vieille perspective, chaos et anarchie (anarchie, prise dans le sens d’absence de règle imposée) ; les gens vont de plus en plus commencer à questionner en quoi les gouvernements sont utiles et qui a besoin d’eux.Pour un grand nombre de gens, qui n’ont pas réalisé le caractère d’accélération temporelle inhérent au calendrier Maya, ces changements auront sans nul doute de quoi effrayer. Pourtant, indépendamment de nos perspicacités intellectuelles, la plupart des changements nous mettront tous en situation d’inconfort. Pour y faire face, beaucoup chercheront à savoir «ce qu’il faut faire» ; cependant, « faire » ou « penser » n’apportera pas davantage de chemins satisfaisants. La raison en est que ce chaos est un état préalable, nécessaire à la naissance du nouveau monde, qui adviendra lorsque nous atteindrons le point culminant du calendrier Maya, à savoir le 28 octobre 2011. «Un nouveau monde ne peut naître que du chaos et la Neuvième onde est en train de produire ce chaos, duquel naîtra le nouveau monde.» Qui dit chaos dit habitudes établies perturbées : cela vise à nous rendre ouverts, afin de pouvoir prendre part à la manifestation de l’intention du plan cosmique. Cet objectif, que l’on peut saisir à partir du calendrier Maya et d’autres sources anciennes, est celui de créer un monde nouveau, très différent de l’actuel. Si nous voulons être partie prenante de cette manifestation, nous devront lâcher prise et de nous laisser guider par le divin, puisque nos intellects ne parviendront pas à comprendre des changements aussi profonds. Seul un tel abandon peut nous permettre ne nous faire co-créateurs d’un monde qui, dans l’esprit du divin, existe déjà. Ce processus d’unification de la conscience requerra, au niveau individuel, un travail de transformation intérieure mais, tout autant, il consistera aussi en événements collectifs mondiaux. Ceux qui partagent l’intention de manifester l’unité de la conscience se retrouveront et pourront unifier leurs cœurs à travers des cérémonies planétaires.Pour appuyer une telle direction à l’évolution de l’humanité, le site treeoflifecelebration.com propose et soutient une série d’événements cérémoniels d’esprit planétaire. Ceux-ci serviront à rassembler ceux qui voient dans le chemin qui s’avance un appel à l’abandon au divin, tout comme ceux qui ont foi en l’idée d’un nouveau et meilleur monde nouveau appelé à naître. On se trompe si l’on pense que la manifestation d’une telle intention collective puisse être différée en un temps ultérieur : c’est aujourd’hui ou jamais. La Neuvième onde imprimera ainsi des événements significatifs, qui auront lieu aux points médians de ses pics (les «jours») amenant à l’achèvement de celle-ci. Ces successions d’événements reflètent le processus, de la graine au fruit mûr, que la Neuvième onde mène à bien ; leur caractère cumulatif permet, petit à petit, à de nouvelles communautés de s’ajouter à celles qui participent déjà. Pour clarifier la structure du calendrier Maya et sa neuvième onde, nous fournissons sous format pdf un diagramme gratuit, qui peut servir de guide à tous ceux qui participent aux événements menant à leur point culminant. ascension dans la 5e dimension pour 2012
En ce moment, beaucoup d’évènements peu ou pas du tout médiatisés, remettent  en cause les idées recues sur la physique de l’espace, ou de la matière. Et ceci dans la plus grande ingnorance des peuples et des hommes.
Alors que pourtant tout cela est révélateur d’événements inattendus tant par leur signification que par leur ampleur.
Une équipe internationale de recherche a décelée tout récemment l’ existence d’une nouvelle « force » dans la nature.
 
Il s’agit de la première manifestation de quelque chose qui est tout un monde d’interactions au-delà de toute la science physique telle que nous la connaissons, quelque chose que l’on recherche depuis longtemps, a expliqué Giovanni Punzi, un physicien au laboratoire Fermilab de Chicago et porte-parole de l’équipe internationale ayant mené ces travaux.C’est une nouvelle force inconnue, en plus de celles de la gravité, de l’électromagnétisme et des forces nucléaires forte et faible. Ces recherches sont conduites depuis plus d’un an dans l’accélérateur de particules du Fermilab à Chicago qui doit cesser ses activités en septembre faute d’argent.
Voir ici en détail : Une nouvelle  » force  » découverte dans la nature…
Tout comme cette récente super connexion Terre/Soleil par exemple, tous ces étranges évènements, peuvent sembler anodin pour le profane, mais pour les physiciens, c’est bouleversant, ils ont peine à y croire, comme si nous découvrions que maintenant le Soleil se lève à l’ouest ! C’est pour dire !
Le peuple des Mayas nous a légué une information importante sur l’ « Époque finale » des temps qui serait conduite par « une volonté cosmique ». Une sorte de rayon de synchronisation serait dirigé (en provenance du centre de notre voie lactée) vers notre terre permettant un réalignement de notre humanité…
Alors qu’en est il réellement, est ce que la science actuelle pourrait conformer ou infirmer cela ?
Peter Sturrock, professeur de physique appliquée de l’Université de Stanford en Californie, a décrit l’émoi qui frappe le communauté scientifique depuis quelques temps en raison de leur découverte de nouvelles particules émanant du Soleil, et qui semblent avoir la particularité de modifier ce que l’on croyait absolument immuable : le taux de désintégration radioactive.
Autrement dit, quelque chose de nouveau émanant du Soleil est tout simplement en train de produire une mutation de la matière sur Terre !!
On pourrait penser que cela est en relation avec l’oscillation bicentenaire de l’activité solaire, avec un cycle de 208 ans, mais il n’en est rien.
Le calendrier Maya, indiquent pour 2012 un dernier processus fondamental de transformation. Les Mayas l’ont décrit comme une « ascension dans la 5e dimension ». En observant le cours de notre crise mondiale actuelle, qui semble se diriger vers un final monumental, on pourrait croire à la pertinence de leur prophétie…
 
Il existe également, des rayons que l’on est capable de mesurer depuis environ 15 ans seulement, et La NASA parle d’événements sensationnels qui semblent pratiquement identiques aux informations transmises par les Mayas. Le rayon de synchronisation mentionné par les Mayas semble maintenant être reconnu par les astrophysiciens.Ils rapportent que du centre de notre galaxie, un rayonnement énergétique pas concevable auparavant semble éclairer la terre « comme un phare venant du plus profond de l’espace ». Durant les années passées, le rayonnement s’est amplifié de plusieurs centaines de pourcents.
Il semblerait donc bien que nous assistons en ce moment même, à des changements qui auraient été inconcevables auparavant et qui s’adressent en premier lieu à notre état de conscience.
Qu’en dit l’astrophysique de ce rayon étrange ? C’est une grande énigme… !
Dans l’immédiat, nous constatons tout de même, qu’une brèche gigantesque du champ magnétique Terrestre est présente, que celle ci est totalement icompréhensible pour nos scientifiques ébahit, que nous ne savons pas ce que cela va donner quand le cycle solaire 24 sera à son maximum en 2012, mais on nous annonce de longue date déjà, qu’il sera plus violent que par le passé…
 
La Terre ralentit, et ce ralentissement s’accélère, mais on ne sait pas trop dans quelle proportion exactement, ni comment cela évoluera vraiment et pour la Terre et pour tous ce qui y vit, et une connexion surprenante s’établit depuis peu entre Notre Terre et notre Soleil.Les changements dont nous parlons, que ce soit le passage vers une quatrième, ou cinquième dimension, ou une vague galactique énergétique modifiant l’ADN, la biologie moléculaire, avec un cycle de plusieurs millions d’années, la vie sur terre est réécrite et semble passer à un niveau supérieur de façon spontanée.
Nous savons que sous peu, notre système solaire revient à son point de départ et croisera le centre de notre galaxie, nous mettons 250 millions d’année pour vivre cet évènement exceptionnel, donc ca n’est assurément pas un événement banal, mais bien au contraire un événement exceptionnel…
Espace: des ondes énigmatiques… ?
« Nous n’avons jamais rien vu de semblable » annonce Tom Muxlow, radioastronome anglais et codécouvreur d’ondes radio inexpliquées…
Au départ, ils pensaient être face aux restes de l’expansion d’une supernova, typique dans les zones de formation d’étoiles. Mais « en le contrôlant pendant près d’un an, il est devenu clair que l’objet montrait des caractéristiques inattendues et inhabituelles » explique M. Muxlow.
L’intensité et la fréquence d’émission sont constantes, et l’objet semble bouger à une vitesse de quatre fois celle de la lumière ! « Il n’est normalement pas possible d’excéder cette vitesse » précise Tom Muxlow.
Ces jets rapide, en mouvement se dirigent vers nous, indique le radioastronome !
Aujourd’hui, plus de 20 télescopes sont pointés sur cet objet pour affiner les observations et peut-être faire la lumière sur cet astre : une affaire à suivre…
Source : (Agence Science-Presse)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Juin - 18:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Babas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 18:58 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

de toute façon, ca crève les yeux que elenin est un canular

elle est arrivée du jour au lendemain mdrrrr
Revenir en haut
sara


Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2011
Messages: 2 432

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:08 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

 (Les suisses, quels salauds!  Mr. Green )

Mais a part ca... c'est incredibel ce qui se passe en ce moment.
Revenir en haut
Kuzca


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 510
Localisation: Bruxelles/Vaucluse/Isère

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:23 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

pour herco par contre, c'est du proche, du très proche maintenant...


yeeeeeeesssssssssssss !
Revenir en haut
Cathare
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:25 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Haa le titre du sujet !!!


Revenir en haut
Kuzca


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 510
Localisation: Bruxelles/Vaucluse/Isère

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:27 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Cathare a écrit:

Haa le titre du sujet !!!



comme titre ya aussi "Blanche-Neige et les sept Elenains"

Revenir en haut
Cathare
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:30 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

 
Citation:
comme titre ya aussi "Blanche-Neige et les sept Elenains" 





Oula !! c'est déjà presque trop pour le peu de neurones que je laisse en service ce soir !!  Mr. Green




J'en avais juste laissé assez pour "percuter" sur le titre de JL !!


Point trop n'en faut !!


Revenir en haut
sara


Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2011
Messages: 2 432

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:32 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Mort de Rire avec votre Helene et les garcons
Revenir en haut
Shining.b
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:32 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Dans tous les cas il s'agit d'une b-elle Elle qui vient chambouler le coeur des Hommes 
Revenir en haut
sunlightwalkin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:32 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

moi je connaissais blanche verge et les sept seins
ok je sors
Revenir en haut
Shining.b
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:33 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Au revoir Jilou 
Revenir en haut
Kuzca


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 510
Localisation: Bruxelles/Vaucluse/Isère

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:34 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant





wouai bon d'accord


Revenir en haut
Cathare
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:36 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

Shining.b a écrit:
Dans tous les cas il s'agit d'une b-elle Elle qui vient chambouler le coeur des Hommes  



Hooo Oui !!! Bonne idée !!!










Ha zut... on a dit le Coeur !!





Revenir en haut
Shining.b
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:37 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

 Coq-uuun... 
Revenir en haut
sara


Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2011
Messages: 2 432

MessagePosté le: Lun 20 Juin - 19:41 (2011)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin Répondre en citant

C'est qui qui n'en avait qu'un (de sein) ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:49 (2017)    Sujet du message: TOUT, TOUT TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR ELEnin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Actualités -> NewPolitique&Social Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com