Forum Index




 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> Actualités -> NewPolitique&Social
Previous topic :: Next topic  
Author Message
sunlightwalkin
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 06:50 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

11/06 | 16:32
Grèce : Reynders pour une participation de 25 milliards d'euros du privé
Le ministre belge des Finances, Didier Reynders, souhaite que le secteur bancaire, des assurances et des fonds de pension intervienne à hauteur de 25 milliards d'euros dans le nouveau plan d'aide à la Grèce, a-t-il indiqué samedi dans une interview.
"Il y aura, c'est certain, un deuxième plan d'aide à la Grèce, dont le montant sera décidé le 20 juillet" lors d'une réunion des ministres européens des Finances à Luxembourg, a déclaré M. Reynders au journal belge De Morgen.
"On parle en ce moment de plus de 80 milliards d'euros, mais c'est encore en discussion. Une question plus importante est de voir à quelle hauteur le secteur privé sera impliqué dans l'opération", a-t-il ajouté.
"Nous souhaitons littéralement recueillir 25 milliards d'euros pour les Grecs auprès des banques, des sociétés d'assurances et des fonds de pension, à qui l'on demande amicalement de prolonger les prêts existants", a expliqué M. Reynders au quotidien flamand.
"Si nécessaire, nous exercerons une pression douce sur ces investisseurs privés", a-t-il précisé.
"Je suis d'accord avec l'Allemagne qu'il faut être exigeant avec les Grecs. Mais nous devons aider la Grèce", estime encore Didier Reynders. "Car si nous laissons tomber la Grèce, il n'y aura plus de zone euro. La Grèce tomberait, puis ce serait le Portugal et l'Irlande", prévient-il, en soulignant que l'euro avait fait beaucoup de biens à des pays comme la Belgique, l'Allemagne et les Pays-Bas.
De même, si la Grèce plongeait, "les banques (belges) se retrouveraient à nouveau dans les problèmes et les autorités belges devraient aller au pot pour sauver l'épargne" des Belges, soulignet-il encore.
La zone euro doit décider avant juillet d'un deuxième plan d'aide à la Grèce, mais demeure divisée sur la forme de la participation des créanciers privés.
L'enjeu est d'éviter que les marchés ne paniquent. La Commission européenne a indiqué vendredi que, dans le cadre des discussions sur les aides à Athènes, les Européens envisageaient "la faisabilité d'un rééchelonnement volontaire de la dette" grecque.
L'Allemagne est favorable à une restructuration dite douce, ou rééchelonnement, et insiste sur une participation des créanciers privés aux coûts d'une nouvelle aide.



Chantalouette me signale cet article :La Grèce sort de la zone Euro, vive la Grèce !

Les grecs n'en peuvent plus 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La décision est prise, les grecs sortent de la zone euro.
Discrètement, le président de la Grèce Alexander Papandréou l'a répété vendredi soir dernier au Luxembourg : "Mon peuple souffre, vous comprenez".
 


La mission allemande pour retenir la Grèce a échoué.

Papandréou a discrètement fait passer le message à ses compatriotes, en leur demandant de retirer leurs économies des banquesce qui se passe effectivement.

La sortie de la Grèce est une tragédie pour l'UE, l'Euro va s'effondrer, et des pays comme l'Espagne et le Portugal risquent de faire de même très rapidement.

Pire, tout les prix à la consommation vont s'envoler durant l'été.

Un mouvement de panique risque de s'emparer des européens. On peut imaginer facilement le scénario d'une population européenne frappant aux banques pour réclamer leurs économies. Dans cette perspective d'écroulement de l'Euro, la France a limité cette semaine les retraits aux banques postales, y compris sur les cartes VISA.

Voici une vidéo montrant l'excitation du peuple grec (formidable et digne).
 
Aucune grande chaine ni grand média n'en parle, c'est une honte,WikiStrike met donc en lumière une crise grecque qui durant les mois qui viennent se généralisera à l'ensemble des pays de la zone euro.


Rajoutons que les Etats-unis, dont l'inflation est à deux chiffres risquent eux aussi des troubles importants et surtout, imminents


Il est désormais probable que le processus de déconstruction de l'euro commencera à Athènes.

Une réunion qui devait rester secrète s'est tenue au Luxembourg entre grands argentiers de l'Europe pour trouver des solutions à la situation inextricable de la Grèce, après le plan Portugais.








La Grèce sort de la zone Euro, vive la Grèce !
Les grecs n'en peuvent plus 
  
 
  
  
  
La décision est prise, les grecs sortent de la zone euro.
 
Discrètement, le président de la Grèce Alexander Papandréou l'a répété vendredi soir dernier au Luxembourg : "Mon peuple souffre, vous comprenez".
 


 
La mission allemande pour retenir la Grèce a échoué.
 
Papandréou a discrètement fait passer le message à ses compatriotes, en leur demandant deretirer leurs économies des banquesce qui se passe effectivement.
 
La sortie de la Grèce est une tragédie pour l'UE, l'Euro va s'effondrer, et des pays commel'Espagne et le Portugal risquent de faire de même très rapidement.
 
Pire, tout les prix à la consommation vont s'envoler durant l'été.
 
Un mouvement de panique européen rirsque de s'emparer des européens. On peut imaginer facilement le scénario d'une population européenne frappant aux banques pour réclamer leurs économies. Dans certte perspective d'écroulement de l'Euro, la France a limité cette semaine les retraits aux banques postales, y compris sur les cartes VISA.
 
Voici une vidéo montrant l'excitation du peuple grec (formidable et digne).
 

Aucune grande chaine ni grand média n'en parle, c'est une honte, WikiStrike met donc en lumière une crise grecque qui durant les mois qui viennent se généralisera à l'ensemble des pays de la zone euro.


Rajoutins que les Etats-unis, dont l'inflation est à deux chiffres risquent eux aussi des troubles importants et surtout, iminents
 
 
Il est désormais probable que le processus de déconstruction de l'euro commencera à Athènes.
 
Une réunion qui devait rester secrète s'est tenue au Luxembourg entre grands argentiers de l'Europe pour trouver des solutions à la situation inextricable de la Grèce, après le plan Portugais.


Une situation qui pourrit


Les déclarations de l'Allemagne il y a quelques semaines laissaient présager une telle issue.En l'absence (heureuse) d'euro-obligations, il faut trouver une solution au problème épineux posé par la Grèce. Malgré des plans d'austérité extrêmement sévère, le pays n'est parvenu qu'à réduire marginalement son déficit budgétaire en 2010 (10% du PIB environ contre 12% en 2009, contre un objectif affiché de 8%).
 
Bref, les plans ne donnent pas les résultats escomptés.


Et cela était prévisible (même si, de manière prévisible également, la population ne se révolte pas encore contre les potions amères imposées par le FMI et l'Europe). En effet, il était évident qu'une telle austérité allait prolonger la récession de l'économie grecque, et, se faisant, diminuer les recettes fiscales et augmenter les dépenses, contrariant les plans d'austérité. Résultat, l'assainissement des finances est très lent, détériorant une situation financière qui n'en a pas besoin.
Comme l'a très bien noté Yann, avec l'euro, qui interdit les dévaluations, l'ajustement se fait par le chômage.
La Grèce est rentrée dans une spirale infernale du surendettement, en partie du fait qu'elle a trop dépensé, mais aussi à cause de l'euro qui lui a offert pendant quelques années des taux d'intérêt trop bas, qui ont favorisé un comportement trop laxiste.
Résultat, on se trouve dans une situation où l'enveloppe prévue il y a un an sera insuffisante pour tenir jusqu'en 2013...
 



Une perte de temps et d'argent


C'est bien ce que sera ce nouveau plan. Plus nous attendons, plus le problème grossit et sera difficile à résoudre.
 
Il a un an,
la dette du pays dépassait 110% du PIB. Au rythme où vont les choses, elle sera de 160% en 2013... La Grèce, qui se retrouve dans une situation proche de celle de l'Argentine en 2001, aurait besoin de deux choses :
une restructuration de sa dette, trop lourde à rembourser, et une dévaluation, pour regagner en compétitivité et équilibrer ses échanges.
Car sans dévaluation, la restructuration serait insuffisante puisqu'il faut aussi que le pays équilibre son commerce pour équilibrer sa balance des paiements. Mais l'Europe refuse une telle issue car il est évident que si la Grèce sort de l'euro, la spéculation se déchainera et le processus de décomposition de la monnaie unique sera enclenché.
 
Pire, parallèlement, devant leurs engagements ainsi que ceux de leurs banques, les Etats freinent la restructuration.
Pourtant, les taux à dix ans indiquent que les marchés anticipent in fine un abandon de 40% des créances aujourd'hui ! Seule une décision radicale permettrait peut-être de calmer la situation mais personne n'est prêt politiquement à permettre une telle restructuration, signe des vices de forme de cette construction artificielle et mal conçue.
 
Du coup, les créances pourraient n'être qu'étaler, ce qui, encore une fois, ne fera que repousser le problème, en le faisant grossir.
J'en profite pour vous signaler une analyse dénichée par Edgar. Paul Krugman a qualifié de « folie » la hausse récente des taux de la BCE qui fait monter l'euro. Mais surtout, en pointant que l'Espagne emprunte nettement plus cher que la Grande-Bretagne alors qu'elle est moins endettée et que son déficit est beaucoup plus bas, il en conclut que faire partie de l'euro entraine une prime de risque sur les dettes du fait de l'impossibilité de dévaluer sa monnaie.


Passé un moment, le peuple ou le gouvernement de la Grèce finiront par comprendre que l'euro fait partie du problème et non de la solution. Ils en sortiront, dévalueront et restructureront leur dette. Il n'y a pas d'autres solutions.
 
 
 
 
La question n'est pas de savoir si cela arrivera mais quand.Décidément, la journée d'aujourd'hui aura eu son lot de mauvaises nouvelles.
 
Alors que les agences de notation se donnent le mot pour mettre en garde Etats-Unis et Grande-Bretagne face à l'ampleur de leur dette respective, l'institut national grec de la statistique a annoncé mercredi que 16,2% de la population active grecque se trouvait au chômage en mars dernier.
 
 

 
Des chiffres qui montrent une hausse vertigineuse de 40% en valeur glissante annuelle. Crise de la dette et cure d'austérité budgétaire auront donc eu « raison » de l'emploi. A noter qu'il s'agit du plus haut niveau jamais atteint depuis quela Grèce a commencé à publier ses chiffres du chômage de façon mensuelle, en 2004. 
L'Institut précise par ailleurs que le chômage s'élevait à 15,9% en février dernier et à 11,6% en mars 2010. 
Concrètement ce sont au total 811.340 personnes qui ont déclaré rechercher un emploi en mars dernier. 
Rappelons que la Grèce a du prendre des mesures d'austérité très strictes en contrepartie d'un prêt de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI). Mais ces dernières s'avèrent insuffisantes. Tant et si « bien » que le gouvernement se voit contraint de réduire les dépenses et augmenter les taxes. 
A noter parallèlement que selon les derniers indicateurs publiés par Athènes, la production industrielle du pays a chuté de 11% au mois d'avril, après une baisse de 8% en mars. 
En mars dernier, le président de l'Institut de l'emploi de la centrale du privé (Insee), Savvas Robolis, avait estimé pour sa part que le taux de chômage de la Grèce allait continuer de s'aggraver , pouvant même atteindre 22% de la population active en 2012, soit plus de 1,2 million de personnes. 
Savvas Robolis avait par ailleurs indiqué que selon une étude universitaire grecque prenant en compte les données de l'Autorité des statistiques grecques (Ase) et celles de l'Organisme de chômage (Oaed), «le vrai taux de chômage en 2010 était de 20%» alors que l'Ase avait indiqué pour sa part que le taux de chômage 2010 avoisinait 15%. 
Sources : AFP, Reuters
 
Grèce : le chômage galope !
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 12 Jun - 06:50 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
sunlightwalkin
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 06:57 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

ENFIN LA FIN, LA FAIM ARRIVE, LE JEUNE EST EXCELLENT POUR LE CORPS D'ÊTRETÉ!
Back to top
sunlightwalkin
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 06:58 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

CONVERTISSEZ VOS EUROS EN CAR EN SAC ET TOMATES TANT QU'IL EST ENCORE TEMPS..... JUSTE POUR LE WEEK END DE PENTECÔTE! LES GRECS VIENNENT DE DIRE FUCK AUX FINANCIERS
Back to top
Kuzca


Offline

Joined: 31 Mar 2011
Posts: 510
Localisation: Bruxelles/Vaucluse/Isère

PostPosted: Sun 12 Jun - 07:21 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

sunlightwalkin wrote:

CONVERTISSEZ VOS EUROS EN CAR EN SAC ET TOMATES TANT QU'IL EST ENCORE TEMPS..... JUSTE POUR LE WEEK END DE PENTECÔTE! LES GRECS VIENNENT DE DIRE FUCK AUX FINANCIERS

le car-en-sac va devenir la nouvelle monnaie

Back to top
ryque
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 07:21 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

ils ont résont de faire comme les islandais Okay
Back to top
Pat Atrac


Offline

Joined: 10 Mar 2011
Posts: 1,380
Localisation: Bretagne sud

PostPosted: Sun 12 Jun - 08:36 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

   Quoi ! Vous n'avez pas acheté de l'or ?  Shocked
   Z'êtes vraiment des irresponsables ! Rolling Eyes     Bon, allez, sympa le Pat    , je vous fais le lingot moitié prix ,  nan nan c'est cado . Cool .............mais uniquement aux membres du forum , hein !!
_________________
" Est ce nous qui dansons, ou la terre qui tremble "
Back to top
ryque
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 08:40 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

tu m'en garde 12 kilos ?
Back to top
Pat Atrac


Offline

Joined: 10 Mar 2011
Posts: 1,380
Localisation: Bretagne sud

PostPosted: Sun 12 Jun - 09:02 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

    Mr. Green Mr. Green ça roule ! Okay   c'est les soldes de printemps ......tout doit disparaitre 
_________________
" Est ce nous qui dansons, ou la terre qui tremble "
Back to top
ryque
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 09:19 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

j'peus te payer en patates ? Mr. Green
Back to top
sunlightwalkin
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 09:46 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

je te paye en tomates... je te signale que l'or se bouffe pas, les tomates oui...; quand aux car en sac, c'est trèèèèèèèsssssssss cher
Back to top
ryque
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 10:10 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

à la bourse avant hier-- car en sac =1,8kg d'or! Mr. Green
Back to top
Pat Atrac


Offline

Joined: 10 Mar 2011
Posts: 1,380
Localisation: Bretagne sud

PostPosted: Sun 12 Jun - 10:27 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

 
   @ Ryque ...tu veux payer  Patatrac en patates Ryque.??.........  j'achète Okay     j'adore les patates bretonnes


     @ Jilou.........je suis un alchimiste " inversé" . Mr. Green .........je fais ce que je veux avec mon or Twisted Evil ...et pis cé tout Bannir
      et si je veux je transforme l'or en outang .... Embarassed .... Arrow ..... ........
_________________
" Est ce nous qui dansons, ou la terre qui tremble "
Back to top
Babas
Guest

Offline




PostPosted: Sun 12 Jun - 10:49 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

car en sac ... ou va le monde ... le truc in-mangeable ...



mais jveux bien des tomates Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Back to top
Franck


Offline

Joined: 18 Sep 2010
Posts: 2,260
Localisation: Angoulême

PostPosted: Sun 12 Jun - 11:45 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

Notre monde occidental est sorti de la Grèce.....un retour des choses naturel.....au point zéro....c'est tout notre monde qui va suivre....dislocation.....pour une nouvelle civilisation.... nous sommes arrivés à une étape importante de notre histoire....la libération des peuples asservis à un système corrompu et contrôlé au profit de quelques familles....de toute façon toute concentration entraîne automatiquement une paralysie du système en place et sa mort à plus long terme !!!  c'est une loi....nous y sommes.....suite au prochain épisode.....!!!!
Back to top
Zébuline


Offline

Joined: 08 Oct 2010
Posts: 1,112

PostPosted: Sun 12 Jun - 12:09 (2011)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Reply with quote

Babas wrote:

car en sac ... ou va le monde ... le truc in-mangeable ...



mais jveux bien des tomates Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green



   Complètement fada des car-en-sac !!! 

Et des cachous Lajaunie  
 




Back to top
MSN
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 21:47 (2019)    Post subject: LA GRÉCE SORT DE L'EURO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic     Forum Index -> Actualités -> NewPolitique&Social All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group